mercredi 18 mai 2022

C’est l’une des conséquences de la hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid et d’un absentéisme important du personnel, en raison là encore du virus…

Si la situation semblait moins tendue qu’ailleurs il y a une dizaine de jours encore, la direction de l’hôpital se voulait toutefois prudente… Et malheureusement la hausse des contaminations et la situation sanitaire dégradée de ces dernières heures lui ont donné raison. La cinquième vague et le variant Omicron n’épargnent pas l’établissement de Mâcon qui enregistre aujourd’hui une cinquantaine de patients Covid dans ses services (ils étaient une trentaine le 11 janvier).

« La situation était très tendue, mais pas catastrophique, aujourd’hui nous sommes dans le rouge et cela va probablement durer jusqu’à la fin du mois, souligne Denis Rome, directeur des affaires médicales du CH Mâcon. On savait que le mois de janvier serait long, et on voit bien que la dernière partie de janvier va être la plus dure de ce début d’année. »

 

6 patients en réanimation, un absentéisme qui ne fait qu’augmenter  

Si le nombre de patients Covid a augmenté, celui des patients pris en charge en réanimation également : on est passé à 5-6 patients touchés par une forme grave du virus hospitalisés dans un service qui compte quatorze lits pour l’ensemble des pathologies. Soit près de la moitié des lits occupés par des patients Covid.

À cette situation tendue s’ajoute le personnel soignant également fortement impacté par le virus. « On a aujourd’hui en France plus de 400 000 cas de Covid chaque jour, la région, Mâcon et l’hôpital n’échappent pas à cette forte circulation du virus. Entre les soignants positifs - heureusement vaccinés et touchés légèrement -, les cas contacts et ceux qui doivent garder leurs enfants positifs ou privés d’écoles, on se retrouve avec un niveau d’absentéisme qui ne fait qu’augmenter de jour en jour. Entre l’augmentation du nombre de cas et du personnel en moins, personnel qui en plus a déjà fait beaucoup d’efforts depuis de longs mois, nous sommes aujourd’hui à la limite de ce que que l’on peut faire. »

 

Les urgences et les opérations ambulatoires maintenues

Ce vendredi matin, la direction du CH Mâcon a donc pris la décision d’interrompre toutes les interventions chirurgicales sur l’ensemble de la semaine prochaine. « On n’a plus assez soit de lits, soit de soignants médecins ou autres. Et c’est notre seule marge de manœuvre. Il y a quinze jours, on reportait les interventions à la marge, là nous ne sommes plus à la marge…»

Les opérations en ambulatoire et les urgences seront quant à elles maintenues. « Quelqu’un qui aurait une difficulté médicale doit appeler le 15 et il sera prise en charge par l’hôpital qui continue de remplir ses missions de service public : les urgences sont ouvertes, la gynécologie aussi et nous n’attendrons pas une semaine pour opérer les cas urgents. Nous informerons la population chaque fois que des décisions seront prises. » Même si les chiffres et les tendances relevées au niveau national permettent de deviner ce que vivent chacun des hôpitaux… Et de voir que la vague Omicron n’épargne aucune région.

D. C.

 

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».

CHARNAY : Mieux vaut prévenir que guérir

C'est ce qu'on appris les visiteurs samedi après-midi sur la place Mommessin transformée en place de la Prévention routière.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine ! (2)

Deuxième volet de notre album photos sur ce premier jour de la fête.

Val Lamartinien - Vélo Gourmande : un weekend ensoleillé pour le plus grand bonheur des cyclistes

La 4ème édition de la traditionnelle Vélo Gourmande a pris le départ, ce samedi matin, au caveau des Vignerons des Terres Secrètes à Verzé.

IGÉ : Pleins feux sur le marché gourmand des Vignerons d'Igé

Jusqu’à ce samedi soir, les Vignerons d’Igé organise un marché gourmand dans leur chai. Douze producteurs locaux vous y attendent jusqu’à 18 h !

MÂCON - La Chanaye : 200 offres et des candidats pour le 1er Forum de l’emploi et de la formation

Ce jeudi, le centre social de La Chanaye accueillait le Forum pour l’Emploi et la Formation. De 9 h à 13 h, des nombreux stands étaient ouverts aux résidents du quartier et proposaient de nombreuses offres d’emploi, d’aides et de formation. Une démarche de proximité pour contrer le déficit de candidatures du territoire.

MÂCON : La 7e biennale d'Art naïf s’invite à la Médiathèque

Après l’inauguration de la biennale samedi dernier, une exposition vernissage a eu lieu, ce mercredi, à la médiathèque pour remercier tous les acteurs qui ont participé à ce projet.

MÂCON-SANCÉ : Le Printemps du handicap revient !

Année de transition pour l'AMi, association organisatrice, trois rendez-vous sont proposés cette année...

MÂCON : Seize lycéens font valoir leur talent d’orateur

Le Rotary Club de Mâcon présentait cette année le 5e concours d’éloquence sous la présidence de Jean-Luc Delys et Michel Braillon, responsable de l’organisation. La finale a eu lieu ce samedi après-midi à l’amphithéâtre Guillemin avec trois lauréates au terme du concours.

MÂCON : Charles Malnoury, père, grand-père et arrière-grand-père, a 100 ans !

C’est par ce beau dimanche de mai que la famille et les amis se sont réunis au restaurant « Le Comptoir d’Antoine » pour fêter le centenaire de leur père, grand-père et arrière-grand-père Charles Malnoury.