vendredi 20 mai 2022

 

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Philippe Commerçon, maire de Chevagny-les-Chevrières.

 

Quel est votre ressenti par rapport à la situation actuelle ?

Je ressens un peu de frustration dans le sens où on a vraiment « la tête dans le guidon ». On est complètement absorbé par les problèmes liés à la pandémie. Frustration de ne pas pouvoir rencontrer nos administrés à l'occasion de cérémonies très festives comme, les vœux que nous devons encore une fois, ajourner.

Il nous manque cette relation un peu amicale avec la population. On crée du lien. Notre temps est complètement absorbé par les problèmes liés au covid, notamment sur les questions d'écoles, de pallier le manque de personnel. Et on ne fait que ça !

Nous avons déjà eu deux classes de fermées avec des enfants et le personnel enseignant touchés. Ce mardi matin, c'est au tour de l'atsem. Il faut donc toujours trouver des solutions au pied levé afin de pouvoir maintenir l'accueil dans des conditions acceptables.

Quels sont les projets de votre commune pour 2022 ?

Actuellement, nous sommes en période d'élaboration du budget. Des projets germent un peu. J'ai demandé à mes commissions de se réunir pour un retour en début février afin d'arbitrer les projets qui seront proposés. L'élaboration du budget tiendra compte des projets prioritaires. Cela permettra de lister aussi une feuille de route pour le reste de la mandature.

Concrètement, nous avons un aménagement des abords de la salle des fêtes, un autre à l'entrée du village, un aménagement paysager. Et la poursuite des enfouissements des réseaux Télecom, EDF sur le haut du village. Tout cela est déjà acté.

Vos vœux pour cette nouvelle année ?

Je souhaite tous mes bons vœux à mes concitoyens. Que l'on se sorte très vite de cette période difficile et agitée afin de mieux se retrouver dans des temps plus calmes.

Je pense fort à ceux qui éprouvent de la peine. Ils peuvent compter sur nous pour les aider à franchir un éventuel cap difficile.

Propos recueillis par M. A.

 

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».

CHARNAY : Mieux vaut prévenir que guérir

C'est ce qu'on appris les visiteurs samedi après-midi sur la place Mommessin transformée en place de la Prévention routière.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine ! (2)

Deuxième volet de notre album photos sur ce premier jour de la fête.

Val Lamartinien - Vélo Gourmande : un weekend ensoleillé pour le plus grand bonheur des cyclistes

La 4ème édition de la traditionnelle Vélo Gourmande a pris le départ, ce samedi matin, au caveau des Vignerons des Terres Secrètes à Verzé.

IGÉ : Pleins feux sur le marché gourmand des Vignerons d'Igé

Jusqu’à ce samedi soir, les Vignerons d’Igé organise un marché gourmand dans leur chai. Douze producteurs locaux vous y attendent jusqu’à 18 h !

MÂCON - La Chanaye : 200 offres et des candidats pour le 1er Forum de l’emploi et de la formation

Ce jeudi, le centre social de La Chanaye accueillait le Forum pour l’Emploi et la Formation. De 9 h à 13 h, des nombreux stands étaient ouverts aux résidents du quartier et proposaient de nombreuses offres d’emploi, d’aides et de formation. Une démarche de proximité pour contrer le déficit de candidatures du territoire.

MÂCON : La 7e biennale d'Art naïf s’invite à la Médiathèque

Après l’inauguration de la biennale samedi dernier, une exposition vernissage a eu lieu, ce mercredi, à la médiathèque pour remercier tous les acteurs qui ont participé à ce projet.