lundi 4 juillet 2022

Ce mercredi, Eve Comtet-Sorabella, présidente du groupe d'opposition Mâcon Citoyen, et ses élu(e)s ont présenté leurs vœux aux Mâconnais.

« En ce début d'année, avec les élu(e)s de Mâcon Citoyen, nous vous souhaitons le meilleur pour 2022.

2021, a été une année bien particulière. Chacun(e) d'entre nous a tenté de trouver un équilibre entre des mesures sanitaires contraignantes et la nécessité de maintenir des liens. Liens qui nous unissent et sont indispensables à notre bonne santé, affective, psychique, physique.

Nous vous souhaitons de vous réaliser dans tous vos projets.

2022, se présente avec d'immenses défis sociaux, environnementaux et démocratiques à relever.

Nous sommes dans la continuité de 2021, mais des leviers existent et il sont à notre portée pour y parvenir.

Ces défis sont aussi stimulants et ouvrent de formidables perspectives pour vivre mieux au quotidien dans une ville plus accueillante, dynamique, solidaire, riche de liens sociaux qui répondra toujours mieux aux besoins de ses habitants, du plus jeune au plus ancien, femmes et hommes. Une ville dont les acteurs économiques et associatifs se sont toujours soutenus.

En France, le contexte politique des élections présidentielles et législatives à venir est marqué par la crise et la division. Cette division nous éloigne des enjeux cruciaux et nous fait perdre pied. Elle nous rend sourd et aveugle au gouvernement, aux bouleversements auxquels nous, et les générations à venir, devons nous confronter.

Nous sommes engagés à rester unis pour répondre aux besoins et aux aspirations des mâconnais.

La vie continue malgré les répercussions de la crise sanitaire et nous, élus de Mâcon Citoyen, avons la volonté de rester présents dans la vie politique locale à Mâcon et sur l'agglomération. Nous avons bien l'intention de continuer à faire vivre les projets qui nous ont animés en 2021 et qui nous animeront encore en 2022. Avec beaucoup de choses à faire avancer dans la ville et son agglomération.

En 2022, que vivent fraternité, égalité et liberté », a déclaré la présidente avant de laisser la parole aux autres conseillers. »

 

Soutien au Collectif du stade de Flacé

Gabriel Siméon a saisi l'occasion pour affirmer le soutien au Collectif du stade de Flacé mobilisé depuis plusieurs semaines contre la bétonisation du stade Jules Révillon. Il a rappelé que Mâcon Citoyen se tient à la disposition des habitants s'ils le souhaitent. L'élu invite le maire « à saisir la main tendue par le Collectif » et à venir sur place pour échanger.

Catherine Amaro a mentionné les nombreux collectifs qui ont émergé récemment, représentant des citoyens désireux de prendre la parole et que l'on n'entend pas forcément. Elle est également revenue sur les mobilités :

« Cette année, nous avons eu la présentation d'un schéma ne correspondant pas aux besoins des habitants. Cette non concertation entre les besoins des habitants et des grands effets d'annonce en permanence devient pénalisant pour nous tous. Si la ville est si engorgée, c'est peut-être qu'il manque des transports en commun. Rien n'est prévu pour la Cité de l'entreprise. En parallèle, on a le développement du projet de bus à hydrogène. Projet à l'arrêt, le dossier ayant été remodelé. Je souhaite pour 2022, que tous les élu(e)s arrivent à se pencher ensemble sur les besoins des gens et à être réellement à leur service. »

Eric Ponchaux a salué le travail accompli par le CCAS, mais regrette l'absence de diagnostic des besoins sociaux sur la ville de Mâcon, « une obligation légale qui permettrait de répondre aux vrais besoins de la population. »

Enfin, Emmanuel Jallageas a évoqué la proximité et la pédagogie : « Des sujets importants traités en 2021 seront de lourds travaux en 2022, notamment le PLU. On ne peut se satisfaire de réunions publiques avec peu de participants alors qu'il est question de Mâcon et son agglomération. Je suis déçu de la gouvernance. Tout est fait pour mettre la minorité au placard. »

L'élu a également signalé : « Il n'y a pas de division dans notre groupe d'opposition, mais seulement des sensibilités politiques différentes. Nous sommes tous d'accord sur la politique de proximité. Nous réaffirmons notre soutien aux associations. » Avant de s'interroger en guise de conclusion : « Quelles seront les retombées de Mâcon 2024 pour les Mâconnais ? »

Propos recueillis par M. A.

SAÔNE-ET-LOIRE : « La chasse du renard en été doit cesser ! » exhorte l'AOMSL

Près de 3 500 renards ont été tués à l'été 2020 !...

MÂCON : L'IMC des Saugeraies en proie aux flammes cette nuit

Le bâtiment en construction était inoccupé

MÂCON - Été frappé : un rythme latin s’est propagé sur l’esplanade Lamartine

En cette fin de premier weekend de juillet, une initiation au tango était proposée au Kiosque à musique sur l’esplanade Lamartine.

MÂCON : Un dimanche parfait pour chiner

Les vides greniers des Blanchettes et du centre Paul Bert ont accueillis les brocanteurs et curieux toute la journée.

CHAINTRÉ : Sourire de retour au Club hôtelier mâconnais

C’est autour de leur président, Jérôme Pouponnot de l’Hôtel de Bourgogne) que les membres du Club Hôtel Mâconnais (CHM) se sont retrouvés au Château de la Barge, pour leur assemblée générale ordinaire.

MÂCON : On se rapproche hélas du nombre de tués sur les routes en 2019 à la même période

Des contrôles routiers ont eu lieu cet fin d'après-midi avenue Charles de Gaulle, en présence du préfet de Saône-et-Loire et du procureur de la République. « 50 % de la délinquance à Mâcon concerne la route ! » a déclaré celui-ci.

CLUNISOIS : Gros chantier sur la RD 980 entre Cluny et Lournand

La route sera fermée totalement du 30 juin au 8 juillet, ainsi ue du 29 août au 2 septembre…

CHARNAY : Le coup d’envoi des Dimanches Foodtrucks bien arrosé !

Le premier Dimanche Foodtrucks de l’été était organisé aujourd’hui par la ville de Charnay. Avec une invitée que l’on aurait préféré ne pas voir… Mais qui a dit que la pluie empêchait de se régaler et freiner les gourmands ?

VERZÉ : 32 équipes et 109 passionnés au championnat de France de dégustation

Samedi matin, le championnat de France de dégustation de vins à l’aveugle, organisé par la Revue du vin de France, s’est déroulé dans les locaux historiques et grandioses de la cuverie de la cave coopérative des Terres Secrètes de Verzé.

EMPLOI : La 1re agence spécialisée dans l'emploi des personnes handicapées a ouvert à Mâcon

Vendredi 24 juin, la nouvelle agence Eureka Handicap by Atésia, dédiée à l'accompagnement des publics en situation de handicap, 1ère du nom en Bourgogne-Franche-Comté, a ouvert ses portes en présence des entreprises et élus du territoire. C'est la concrétisation d'une collaboration d'acteurs locaux engagés pour l'emploi et la diversité.

MÂCON : André Accary élevé au grade de chevalier dans l'Ordre national du Mérite

Une décoration remise par l'ex-champion olympique de Judo et ex-ministre des Sports David Douillet vendredi soir en préfecture

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte orange aux orages cet après-midi

Des pluies intenses sont à nouveau attendues

SANCÉ : Une nouvelle mosquée rue des Tournesols, dotée d'un centre culturel

Le bâtiment, construction et propriété de l'ACSE, abrite une salle de prière et un espace culturel. Ce nouveau centre cultuel et culturel est une idée née il y a 40 ans ! Président de l'association, préfet et maire de Sancé l'ont inauguré cet après-midi.