mercredi 18 mai 2022

TRIBUNALMACON3

 

Le prévenu est absent, son avocat aussi. Le déroulé des faits ne rendra pas l’accusé sympathique, bien que sa situation sociale laisse imaginer les difficultés dans lesquelles il se débat.

 

Mohamed R., né en 1970 au Maroc, est domicilié rue de Lyon à l’association Le Pont. Sans logement, imagine-t-on, puisqu’il va aller s’incruster chez Yves C., 20 ans de plus, et visiblement une situation sociale et matérielle bien chiche.

Début janvier 2014 Mohamed R. va donc dormir chez Yves. Il arrive avec son chien, et s’installera progressivement jusqu’à y vivre complètement, et à se comporter en tyran. En tyran violent, faut-il le préciser ? Pendant un an Yves subit des coups et des menaces de mort. Menaces accompagnées non seulement du geste, mais d’une arme : un couteau sous la gorge, par exemple. Mohamed doit les aimer, les couteaux : les policiers en saisiront un certain nombre, dont un poignard avec une lame de 17 cm, des sabres, mais aussi la réplique d’un pistolet, et des charges propulsives.

 

Yves est dans son propre logement avec un parasite devenu dangereux et effrayant, qui lui dit qu’il est « sur son territoire » et donc chez lui, et qu’il lui « coupera la tête » (c’est dans l’air du temps) s’il n’obtempère pas pour sortir son chien, de jour comme de nuit, ou ramassant une gifle parce qu’il ne lui avait pas versé d’eau dans sa gamelle, par exemple.

Caractériel, Mohamed. La police interviendra 3 fois durant l’année 2014, pour lui faire quitter les lieux. A chaque fois il revient. Et puis le 8 décembre, Yves porte enfin plainte, et le 10, il fait un complément de plainte et la police procède à l’interpellation. Mohamed reconnaîtra posséder les armes, et avoir donné « une gifle », une fois, parce qu’Yves avait « tiré sur la laisse du chien un peu fort ». Or le 5 janvier, il se présente à nouveau au domicile d’Yves, justement pour récupérer son animal. Or Yves l’a confié à la SPA… Mohamed lui dévisse la tête d’un aller-retour, en le menaçant de « lui crever les yeux » : un certificat médical décrira les hématomes et des lésions, les choses sont claires.

 

La victime fera sourire la salle en demandant 20 000 € de dommages et intérêts. Somme hors mesure par rapport aux pratiques, et évidemment sans mesure non plus avec la situation matérielle de son envahisseur sadique et excessivement brutal. Il en obtient 2 000. Mohamed R., qui a déjà 9 condamnations à son actif, est condamné à 6 mois de prison ferme. Le jugement lui sera signifié, rue de Lyon, à l’adresse de l’association Le Pont.

 

Florence Saint-Arroman

VINZELLES : Deux poids-lourds se percutent et prennent feu sur l’A6

L’accident s’est produit la nuit dernière et la circulation est toujours perturbée à la mi-journée sur l’axe autoroutier…

ST-MARTIN-BELLE-ROCHE - Un enfant renversé le 10 avril par une trottinette : La gendarmerie lance un appel à témoins

La gendarmerie de Mâcon enquête sur un accident de la circulation qui a eu lieu le dimanche 10 avril entre 17h30 et 18h sur la commune de St-Martin-Belle-Roche. Le conducteur avait pris la fuite.

MÂCON : Un piéton entre la vie et la mort suite à un accident de circulation

Actualisé : La victime serait sortie d'affaire. Le conducteur était identifié et placé en garde à vue.

RCEA-RN79 : À plus de 200 km/h à hauteur de Milly-Larmartine !

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont multiplié les contrôles au cours du week-end. Trois automobilistes ont perdu leur permis de conduite et ont vu leur véhicule mis en fourrière.

SAÔNE-ET-LOIRE : Cinq excès de grande vitesse ce week end sur le département

Dont deux dans le Mâconnais, à hauteur de Milly-Lamartine.

FLEURVILLE - Fuite de gaz sur un train de marchandises : la circulation des trains interrompue

Une vingtaine de pompiers est mobilisée depuis 5h10 du matin. La population est invitée à éviter le secteur. Actualisé à 08h39 : Fin d'incident - la circulation des trains a repris.

MÂCON : Un sauvetage héroïque en Saône la nuit dernière

Peu après 23h mardi soir, un homme a sauté du pont de Saint-Laurent. Heureusement, un témoin passait par là… le commandant Maussan, intervenu, nous raconte...

SAÔNE-ET-LOIRE : Trois excès de très grande vitesse ce week-end en Charolais et en Mâconnais

L'un des automobilistes était à près de 200 km/h sur la RCEA, à hauteur de Milly Lamartine.

MÂCON : une neige de pollution inquiétante

Depuis vendredi matin, une étrange neige, qui ne tombe pas du ciel, est présente en ville.

MÂCONNAIS : Deux excès de grande vitesse ce week end sur l'autoroute et la RN 79

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Saône-et-Loire ont été amenés à placer en fourrière administrative les voitures de deux automobilistes qui avaient très largement dépassé les vitesses autorisés.

RCEA : Cinq excès de vitesse et une rétention de permis entre Cluny et Mâcon

Dont un automobiliste contrôlé à 160 km/h à hauteur de Milly-Lamartine…

CORMATIN : Grave accident de la route hier

La fillette de 6 ans est décédée cette nuit au Centre Hospitalier de Mâcon

MÂCON : Incendie dans un restaurant en plein centre-ville le jour de Noël

Ce samedi 25 décembre, en fin d’après-midi, un feu s’est déclenché dans une pizzéria rue Saint-Vincent, près de la Préfecture.