samedi 13 août 2022

Communiqué de l’Agence régionale de santé :

 

Mobilisation générale face aux tensions estivales dans les services hospitaliers

 

Dans le contexte des tensions au sein des services hospitaliers, et en particulier aux urgences, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et ses partenaires lancent une vaste campagne de sensibilisation du public aux règles du bon recours. L’initiative complète une palette d’actions engagées pour concilier continuité des soins et congés des soignants.

Affichage, réseaux sociaux…le message passera durant tout l’été dans les 8 départements de la région.

Objectif : rappeler à la population les bons réflexes pour contribuer à une utilisation raisonnée des services d’urgences dédiés à la prise en charge des urgences vitales.

Les bons réflexes ? Ne pas se rendre spontanément dans un service d’urgence, mais contacter son médecin traitant en première intention, ou composer le 15, la régulation médicale permettant de bien orienter le patient par rapport à son besoin de prise en charge (voir aussi illustrations).

La campagne d’information et de sensibilisation pilotée par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté a associé les représentants des médecins libéraux, des établissements de santé publics et privés, des usagers*.

Agir en anticipation

Elle s’intègre dans un ensemble d’actions engagées il y a plusieurs semaines en complément des mesures portées à l’échelle nationale.

Enjeux : assurer la continuité des soins en tous points du territoire, en permettant aux soignants de prendre leurs congés.

Principes : une logique de solidarité, de transparence et de coopération entre acteurs du soin à l’échelle territoriale.

L’ARS a ainsi rappelé les différents dispositifs activables aux professionnels et établissements de santé :

-En termes de ressources humaines : recours au temps de travail additionnel, participation de la médecine libérale à l’exercice des missions d’un établissement public de santé, dispositif de solidarité territoriale, mobilisation des étudiants via des contrats de vacation…

-En termes d’organisation également, pour fluidifier les parcours des patients, en amont des hospitalisations, et en sortie.

Des dispositifs dont la réactivité et l’efficacité ont pu être objectivement mesurées au cours de la crise : hospitalisation à domicile (HAD), renfort de la régulation de médecine générale, hot-line gériatrique, hébergement temporaire en EHPAD…

Des cellules départementales de veille

L’Agence a décliné une méthode pour anticiper les difficultés sur l’offre de soin : une cellule de veille et de concertation locale est installée dans chaque département, où les délégations de l’ARS réunissent chaque semaine les acteurs territoriaux des soins - établissements publics et privés, professionnels de santé, transporteurs sanitaires, services départementaux d’incendie et de secours (SDIS)…

L’occasion de faire le point sur les situations à risque de rupture de la continuité des soins, et de construire des solutions en amont dans le but précisément, de les éviter.

Les partenaires de la campagne de communication : URPS médecin libéral Bourgogne-Franche-Comté, conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté de l’Ordre des médecins, Fédération des maisons de santé et de l’exercice coordonné (FEMASCO), Fédération hospitalière de France (FHF), Fédération des cliniques et hôpitaux privés (FHP), Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP), Association comtoise de régulation libérale (ACORELI), France Assos Santé.

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.

BISON FUTÉ : Un samedi rouge sur les routes

Et même noir en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs !

BAC 2022 : 86,40 % de réussite à l'issue du 1er groupe d'épreuves dans l'académie de Dijon

Tous bacs confondus, ce taux est en net recul par rapport aux années 2021 et 2020, mais bien supérieur à celui de 2019. Tous les chiffres de cette première session. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.