jeudi 27 janvier 2022

Communiqué :

Le premier ministre a annoncé ce lundi 6 décembre une évolution du protocole sanitaire dans les écoles et un passage au niveau 3 de celui-ci entrainant un retour du masque en extérieur, une limitation du brassage des élèves et des activités sportives. C’est donc la seconde fois en dix jours que le gouvernement change les règles sanitaires face à une reprise épidémique dans le pays. Si cette décision ne change pas profondément les choses dans la lutte sanitaire, elle indique une nouvelle fois les tâtonnements et les approximations dont font preuve le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale.

Pour l’heure, dans les écoles, on reste donc sur la règle du dépistage systématique sans fermeture systématique des classes dès le premier cas Covid rencontré. Cette procédure, extension de l’expérimentation menée dans dix départements depuis quelques mois, n’a pas montré son efficacité pour freiner la contamination mais « améliore » seulement les chiffres de fermetures de classes.

Si la CGT Éduc’action est favorable à des mesures permettant de garder le plus possible les classes ouvertes afin de maintenir le lien pédagogique, elle reste très dubitative face à ce protocole qui ne présente pas les meilleures garanties sur le plan sanitaire pour les élèves, les familles, mais aussi les personnels. Pire, cette procédure a de nombreux trous dans la raquette puisqu’elle ne prend pas en compte les cas avérés survenus dans la sphère privée ou extrascolaire et qu’elle laisse les familles se débrouiller avec les tests alors que les laboratoires sont actuellement débordés.

Elle génère surtout une nouvelle dégradation des conditions de travail des personnels enseignants qui se voient dans l’obligation de jongler dans la mise en place du protocole et le maintien des apprentissages dans des bonnes conditions. Pour la CGT Éduc’action, il est inacceptable que les équipes éducatives gèrent seules l’ensemble du dispositif qui suscite parfois des tensions avec les familles et entraine immanquablement une surcharge de travail et un stress supplémentaire. Pédagogiquement, elle est également très problématique et inégalitaire puisque les élèves reviennent au compte-goutte après les résultats de leur test. De plus, elle fait croire aux familles que les classes ne fermeront plus (ce qui est faux) et que les personnels pourraient assurer un enseignement mixte (distanciel/présentiel), ce qui est impossible et que nous refusons. Après 18 mois de gestion chaotique de la crise sanitaire, les personnels sont épuisés de ces changements incessants et approximatifs, mais aussi de pallier l’inconséquence de l’institution.

La CGT Éduc’action considère qu’il est urgent que le ministère de l’Éducation nationale entende ses revendications et celles des personnels pour travailler sereinement dans les écoles et établissements mais aussi pour améliorer les conditions d’accueil et de travail. Pour cela, il faut un plan d’urgence permettant de recruter immédiatement et massivement des personnels afin de généraliser les dédoublements ainsi que le remplacement des personnels absents pour éviter les brassages et améliorer le suivi de tous les élèves. Ces mesures concrètes seront indéniablement efficaces à court et moyen termes pour le bien-être au travail de tous les personnels et l’enseignement dispensé aux élèves. Il y a donc urgence à agir.

MÂCON : Bientôt un coffee shop en centre-ville

D’ici quelques jours, en février, le Jocelyn Coffee va ouvrir rue Dufour. À l’origine de ce projet, Jocelyn Meurant et Benjamin Godefroy qui veulent faire ce coffee shop un lieu de convivialité et de qualité.

IGÉ - Gérard Buono : « Des investissements essentiellement consacrés aux économies d’énergie »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Gérard Buono, maire d''Igé.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 6 % au quatrième trimestre 2021

Soit une baisse totale de 13,2 % sur un an… et de 14,6 % en Saône-et-Loire

PRISSÉ - Pierre Desroches : Plusieurs chantiers au programme de cette nouvelle année

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Pierre Desroches, maire de Prissé.

MÂCON : Fenêtre ouverte sur une salle d'exposition éphémère

Depuis quelques mois, l'entreprise TLB Menuiseries/Batiman a installé sa salle d'exposition et d'information rue Franche, dans l'une des boutiques éphémères. Assençao Ligny annonce une surprise pour les lectrices et lecteurs de macon-infos qui feront appel à TLB Menuiseries/Batiman...

MÂCON : Un contrôle préventif et informatif à destination des utilisateurs de trottinette électrique

Ce mardi en fin d’après-midi un contrôle prévention-information de la Police Nationale a eu lieu au rond-point de la gare Mâcon-ville en présence de M. François-Xavier Richard, sous-préfet, directeur de cabinet.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les inscriptions sont ouvertes pour « Roule cool 2022 »

Cette année encore, la coordination Sécurité routière de Saône-et-Loire organise une journée de sensibilisation à destination des conducteurs de motocyclettes de 125cm3 et plus.

FLEURVILLE - Patricia Clément : Fleurville continue de se projeter dans l'avenir

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patricia Clément, maire de Fleurville.

SAINT-LAURENT - Jacques Doussot : « Des projets interactifs en 2022, pour l'entrée de notre commune dans ce nouveau monde » 

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jacques Doussot, maire de Saint-Laurent.

MÂCON : La CGT appelle à une grève massive le 27 janvier

Le syndicat ironise sur la positive attitude d'Emmanuel Macron dans un contexte social qui se dégrade chaque jour et de « contestation qui grandit », et appelle à un rassemblement à Mâcon l'après-midi.

SOLIDARITÉ : Deux Replongeardes en route vers la Laponie

Mercredi, Charline et Marie s’envoleront vers le grand Nord pour cinq jours d’aventure 100 % féminine au Cercle Polaire. Un défi humain et caritatif pour ces deux sportives accomplies…

CHARNAY-LÈS-MÂCON : Rencontre entre contes à la BDSL

Les locaux de la Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire étaient particulièrement animés ce samedi après-midi. Dans le cadre des Nuits de la lecture, manifestation littéraire crée en 2017, et dont le thème national est cette année l’amour, la BDSL accueillait la conteuse, Céline Harlingue.

AZÉ - Patrick Monin : « Que nos politiques regardent le réel ! »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patrick Monin, maire d'Azé.

MÂCON - Lutte contre la pauvreté des jeunes : À la Cave à Musique, l'art pour raccrocher et s’en sortir

Différentes études et missions d’enquête ont montré que trop de jeunes, pris en charge par l’A.S.E. (Aide Sociale à l’Enfance), sortent, à leur majorité ou après, sans disposer des atouts nécessaires pour être autonome et assumer dans la globalité leur vie par peur, manque d’expériences de réussite, difficultés de langage ou d’écriture…

ÉCOLE ET CRISE SANITAIRE : L'Union des collectifs de parents appelle à faire l'école buissonnière le 25 janvier

Pour une école sans test covid, sans discrimination et sans obligation de port de masque.

HÔPITAL DE MÂCON : Les opérations chirurgicales prévues la semaine prochaine reportées !

C’est l’une des conséquences de la hausse du nombre de patients hospitalisés pour Covid et d’un absentéisme important du personnel, en raison là encore du virus…

SAONE ET LOIRE : La CGT appelle à manister pour les salaires jeudi 27 janvier

4 rassemblements sont prévus en Saône-et-Loire, dont Mâcon

LA SALLE - Yves Piponnier : « Retisser et renforcer le lien social »

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux, et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune, et leurs projets à venir. Rencontre avec Yves Piponnier, maire de La Salle.