Communiqué de l'Appel du Peuple France Bonapartiste :

Ce 2 décembre, comme chaque année partout en France, France Bonapartiste et L'Appel au Peuple (parti bonapartiste) célèbrent avec ferveur le sacre de l'Empereur Napoléon et de l'Impératrice Joséphine ainsi que la victoire d'Austerlitz et tous les soldats de la Grande Armée.

Ce jour nous célébrons également, avec force, les 170 ans du 2 décembre 1851 qui voit le premier président de la République, élu au suffrage universel, Louis-Napoléon Bonaparte, devançant un coup de main conservateur, conservé le pouvoir. Une initiative que le peuple a légitimité par référendum avec 92,03 % de OUI des voix exprimées.

Face à une constitution qui avait instauré le suffrage universel, mais qui permettait au parlementarisme de l'emporter sur la volonté nationale, face au conservatisme qui bridait le progrès économique et sclérosait le progrès social, l'action du Prince Président fut salvatrice pour le pays dans sa globalité. Louis-Napoléon Bonaparte dira avec raison "La France a compris que je n’étais sorti de la légalité que pour rentrer dans le droit". En 2021, malgré les mensonges entretenus par une certaine classe politique, la France n'oublie pas ce qu'elle doit à celui qui lui donna 19 ans de progrès, de fierté et de solides fondations à l'égal de Napoléon 1er et du général de Gaulle.

En ce 2 décembre, partout en France, nous crions symboliquement « Vive l'Empereur », mais surtout, comme les Napoléon se plaisaient à le dire « VIVE LES FRANÇAIS ! »