samedi 4 décembre 2021

Ils se déroulent ce jeudi au théâtre jusqu'à 16h15, en présence de Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière.

 

Cet événement contribue a renforcer les liens entre les collectivités territoriales et les services de l’État avec la création d’un réseau collaboratif sur la thématique de la sécurité routière.

Cette journée de conférences et de débats qui réunit les élus référents sécurité routière nouvellement désignés au sein des communes vise a mieux informer et a mieux sensibiliser les référents sur les enjeux de sécurité routière. Ces référents sont les correspondants et relais privilégiés des services de l’État et des autres acteurs locaux sur la sécurité routière.

État et collectivités mobilisés pour lutter contre l’insécurité routière

Monsieur Marc Comairas, chef du Service sécurité routière et circulations routières à la DDT71 a dressé un bilan sur l'accidentologie dans le département et cité quelques éléments d'accidentalité locale avant de présenter les métiers de la sécurité.

Depuis quatre ans, 1 personne est tuée tous les 8 jours en moyenne en Saône-et-Loire.

En 2020, on dénombre 27 tués sur les routes en Saône-et-Loire contre 48 en 2019. Ce bilan est à relativiser en raison des périodes de confinement liées à la crise covid-19.

En 2021, si la mortalité reste proche de celle de 2020 (24 tués au 31 octobre), le nombre d’accidents repart sensiblement à la hausse : + 33 % sur une année glissante.

Un objectif : réduire année après année le nombre de décès, de blessés et d’accidents sur les routes de Saône-et-Loire. Cet objectif sera atteint par la mobilisation de tous et, en particulier, par un partenariat fort entre l’État et les maires, qui est fondamental.

La lutte contre l’insécurité routière se doit donc d’associer tous les acteurs concernés à ce combat, et particulièrement les maires et leurs référents sécurité routière.

Les maires se mobilisent déjà depuis de nombreuses années pour agir au quotidien au service de la sécurité des habitants de leur commune, en tenant compte du risque dans les aménagements de voirie, en menant directement des opérations de sensibilisation et de prévention… Les communes sont des acteurs à part entière de la sécurité routière.

L’État travaille également en étroite collaboration avec le Département de Saône-et-Loire notamment sur les aménagements de voiries pour améliorer la sécurité des usagers, en particulier les piétons et cyclistes et l’organisation d’actions de prévention.

Madame Emmanuelle Daprile en charge de la sécurité routière au Département a présenté les actions du Conseil départemental.

L'aménagement de la voirie est soumis à une doctrine. Le Département s'appuie sur plusieurs références : la politique routière, le code de la route, les guides techniques ...

Les missions du Département sont diverses : la surveillance du réseau interurbain s'établit selon une logique de fonctionnement. Il faut tout d'abord identifier les enjeux pour réaliser un aménagement routier. Et répondre aux questions : pour quoi sécuriser une voie ? Et pour qui ?

Pourquoi les états généraux de la sécurité routière ?

Les « États généraux de la sécurité routière » du 25 novembre à Mâcon visent à mieux informer et à mieux sensibiliser les municipalités sur les enjeux de sécurité routière.

Il s’agit d’une journée de conférences et de débats qui réunit les élus « référents sécurité routière » nouvellement désignés au sein des communes. Cet événement contribue à renforcer les liens entre les collectivités territoriales et les services de l’État avec la création d’un réseau collaboratif sur la thématique de la sécurité routière. Près de 70 communes de Saône-et-Loire sont représentées ce 25 novembre.

Lutter contre l’insécurité routière implique une mobilisation collective forte, constante et organisée de tous les acteurs concernés pour mettre en oeuvre une politique de prévention efficace. Il s’agit d’intervenir sur l’ensemble des facteurs contribuant à la lutte contre l’insécurité routière.

Quel est le rôle de l’élu référent sécurité routière ?

Relais privilégié des services de l’État et des autres acteurs locaux, l’élu référent sécurité routière veille, au sein d’un réseau, à la diffusion des informations relatives à la sécurité routière auprès des élus et des services de sa collectivité.

En tant qu’interlocuteur local, il a pour rôle de mobiliser la population et l’ensemble des acteurs de terrain et de leur permettre ainsi de contribuer à réduire l’insécurité routière.

Il coordonne la dimension sécurité routière des dossiers, en relation avec les autres élus concernés. Il mène des actions de sensibilisation avec l'appui de la Coordination.

Une conférence débat sur la réduction de la vitesse en agglomération a clôt la matinée.

L'après-midi se poursuit avec des tables rondes sur les thématiques liées aux psychotropes et sécurité routière.

Madame Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière, viendra clore ces États généraux en milieu d'après-midi.

M.A.

 

Photos © M.A.

MÂCON : Les policiers de la BAC ramènent à la vie une jeune fille de 13 ans électrocutée

ACTUALISÉ : Nous apprenons ce jour très tristement que l'adolescente est finalement décédée.

HÔPITAL DE MÂCON : L'appel à l'aide d'une équipe de soignants en service de psychiatrie

Ils sont victimes de violences de la part d'un patient psychotique lourd et demandent son transfert en unité pour malade difficile. Or, l'ARS ne répond pas !

MÂCON - Téléthon 2021 - Les entreprises ont du coeur : Donnez pour remporter le défi des entreprises !

En 2016, la Ville de Mâcon a lancé « le défi des entreprises ». Le but : inciter les entreprises mâconnaises à s’engager pour aider à trouver des traitements thérapeutiques et des dispositifs d’accompagnement social pour les malades. Cette année, la Ville relève à nouveau le défi, avec vous, entrepreneurs.es.

MÂCON : Les lauréats du GRETA 71 ont reçu leurs diplômes

Le GRETA 71, Sud Bourgogne antenne de Mâcon, a remis, ce mardi soir, les diplômes aux stagiaires de l'année qui se termine. Cette cérémonie s'est déroulée salle de réunion du conseil municipal à l’Hôtel de ville de Mâcon.

MÂCON : Une vélorution des lumières le 11 décembre

Un rendez-vous proposé par l'association Mâcon Vélo en Ville.

ROMANÈCHE-THORINS : Le Hameau Duboeuf, cadre féerique de la soirée des professionnels de l’oenotourisme en Saône et Loire

Le Hameau Duboeuf a été choisi par André Accary, président du Conseil départemental, et Elisabeth Roblot, présidente de l’Agence touristique Destination Saône et Loire, pour accueillir tous les acteurs de l'oenotourisme regroupés sous le label « Vignobles et découvertes » et promouvoir cette marque nationale. 

MÂCON - Lycée Dumaine : Le bac et ensuite…

Ce lundi, le lycée professionnel Alexandre Dumaine élargissait l'horizon et proposait des perspectives aux futurs bacheliers.

MÂCON : Mâcon Tendance, force de proposition pour un centre-ville attractif et dynamique

Après la cour de l’Académie de Mâcon en juillet dernier, c’est le musée des Ursulines qui a accueilli cette semaine l’assemblée générale de l’association des commerçants, Mâcon Tendance. L’occasion de faire un bilan des actions menées et des projets à venir…

SOLIDARITÉ : Le président national de la Croix Rouge en visite à Mâcon

Ce vendredi, les responsables locaux et départementaux de la Croix-Rouge, le président départemental, Jean-Guy Cinquin en tête, ont accueilli Philippe Da Costa qui a passé deux jours en Saône-et-Loire entre Mâcon et Chalon-sur-Saône.

MÂCON - Baromètre des villes cyclables : plus que 4 jours d'enquête !

Ce vendredi en fin d’après-midi, l’association Mâcon Vélo en Ville s’est mobilisée à l’entrée de la gare SNCF dans le cadre de la campagne « baromètre des villes cyclables ».