C’est sur une enquête réalisée auprès de 4 400 principaux, proviseurs et adjoints que le Syndicat national des personnels de direction de l’Education nationale s’appuie pout tirer la sonnette d’alarme sur la dégradation des conditions de travail et le manque de considération de la part de la hiérarchie. Les représentants du syndicat au niveau de l’académie de Dijon ont fait le point ce lundi 15 novembre.

Lire l’article sur Infos Dijon