lundi 25 octobre 2021

Ils étaient 43 chanteurs au départ et douze nationalités. Après le quart de finale mardi et la demi-finale mercredi, il n’en restait que six ce dimanche pour la finale au théâtre de Mâcon…

Six jeunes femmes, cinq soprano et une mezzo-soprano, quatre Françaises, une Franco-Libanaise et une Canadienne. Toutes ont interprété deux airs d’opéras accompagnées par l’orchestre symphonique de Mâcon, dirigé par Laurent Pillot.

Mais avant de les écouter et de laisser Daniel Bonnet, maitre de cérémonie, présenter cette finale, Jacqueline Falconnet, présidente de Mâcon Symphonies, n’a pas manqué d’exprimer son bonheur de revoir le public et les Symphonies après une année blanche. « Une fois de plus, notre ville fête l’art lyrique en proposant au public un concours d’airs d’opéra et de mélodie française de très haut niveau avec des chanteurs venus des quatre coins du globe. Ce concours reconnu aujourd’hui à l’international contribue au rayonnement de notre ville et de notre région grâce au soutien de tous. »

Les candidates se sont ensuite succédé sur scène. Lysa Menu a interprété un air de Verdi « Rigoletto » et un autre de Donizetti « Lucia di Lammermoor », Emy Gazeilles des airs de Verdi « Rigoletto » et d’Offenbach « Les Contes d’Hoffmann », Yara Kasti, franco-libanaise, des airs de Bizet « Carmen » et Mozart »Cosi Fan Tutte », Jeanne Mendoche des airs de Donizetti « Lucia di Lammermoor » et poulens « Mamelles de Tiresias », Marion Auchère des airs de Bellini « Les puritains » et de Mozart « Cosi Fan Futte » et Florence Bourget (Canadienne) des airs de Mozart « La Clémence de Titus » et Saint-Saens « Sansom et Dalila ».

Après délibération, le jury, composé de Brigitte Balleys, Elène Golgevit, François Le Roux, Laurent Pillot, Sébastien Lemoine et Yves Sotin, a choisi de sacrer pour cette 27ème édition la franco-libanaise et soprano Yara Kasti, actuellement au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon.

 

Le palmarès complet :

1er prix : Yara Kasti (5 000 €)

2e prix : Lysa Menu (3 000 €)

Prix de la mélodie : Marion Auchère (Sacem, 3 000 €)

Prix Cité de la voix : Emy Gazeilles (résidence d’une semaine et enregistrement)

Prix jeunes talents féminins : Emy Gazeilles (Zonta club, 1 000 €)

Prix de l’Orchestre et des techniciens : Emy Gazeilles

Prix des lycéens : Yara Kasti (Lycée Lamartine, des livres).

Notons qu’il n’y a pas eu de prix du public cette année compte tenu du contexte sanitaire. Les deux candidates non récompensées ont reçu le prix des finalistes remis par l’association Mâcon Symphonies. 

 

Le festival continue la semaine prochaine avec un concert « Flaws » au Crescent le vendredi 15 octobre et en clôture « La Flûte enchantée » de Mozart dimanche 17 octobre à 16 h au théâtre Scène nationale. Toutes les infos sur http://www.symphonies-automne.fr

 

Photos : D. C.

Jacqueline Falconnet, présidente de Mâcon Symphonies

 Lysa Menu, Française, soprano

 

Emy Gazeilles, Française, soprano

Yara Kasti, Franco-Libanaise, soprano et premier prix de cette 27ème édition

Jeanne Mendoche, Française, soprano

Marion Auchère, Française, soprano

Florence Bourget, Canadienne, mezzo-soprano

Laurent Pillot qui a dirigé l'Orchestre symphonique de Mâcon lors de cette finale

Daniel Bonnet, présentateur de cette finale 2021

Le prix des lycéens avec le lycée Lamartine de Mâcon

 

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (8)

Dernier volet de notre reportage photos

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (7)

7ème volet de notre reportage photos. Des souvenirs à gogo !

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (6)

Elles ont pris la pose pour macon-infos

PHOTOS - Gambettes 2021, on commence par la fin : une arrivée dans la joie (1)

2 500 Gambettes sont parties ce dimanche matin du Spot pour 5 km de course ou marche solidaire, au profit de la lutte contre le cancer du sein. 1er volet de notre reportage photos.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Au fil du conseil communautaire…

250 000 € supplémentaires pour accompagner les commerçants du centre-ville de Mâcon ; Sécurisation de la Roche de Vergisson ; Création de la ZAC Hurigny-La Grisière ; Travaux dans les écoles et les stades des quartiers de Mâcon. En détails...

MÂCON : Un week-end aux champignons !

Jusqu’à dimanche soir, l’espace Carnot-Montrevel accueille l’exposition de la société mycologique de Mâcon. Quelque 250 variétés de champignons sont présentées et avec elles tous les conseils et toutes les informations essentielles…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Consignes de tri inchangées pour les emballages plastiques

L'Agglomération précise dans un communiqué de ne pas tenir compte de la campagne nationale « Désormais, tous les emballages se trient » pour ne pas entraver la mise ne place des nouvelles consignes à l’horizon 2023.

FLEURVILLE : La construction du pont Jacques Chirac suspendue par le TA de Lyon

Les Départements de l'Ain et de Saône-et-Loire se pourvoient en cassation

SAÔNE-ET-LOIRE : Les JO de Paris, une opportunité économique pour tout le monde

C'est le message qui a été passé ce matin lors de l'inauguration du salon des coopérations économiques organisé par le Département. Rassemblés au parc expo, les acteurs de l'économie sociale et solidaire ont été sensibilisés à cette opportunité exceptionnelle que représentent les JO de Paris 2024 dans un département qui compte cinq villes retenues comme bases arrières de ces JO : Mâcon, Chalon,…

MÂCON : Le défi « Poésie dans ma ville 2022 des lycées » à l’horizon

Rendez-vous le 14 mai 2022 avec une parade et un défi sur les planches !

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : La cellule de crise organisée et formée

Inondations, tempête de neige… Les élus, les personnels techniques et administratifs de la commune sont passés par tous les scénarios catastrophes ce mercredi…

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Les Enfants de la Balle, l'association qui ouvre le sport aux enfants en situation de handicap

Le Centre Social Bulle de vie a présenté ce mercredi une initiative sociale et humaine, particulièrement innovante, visant à mieux intégrer, les enfants en situation de handicap, au sein des associations sportives, comme tous les autres enfants.

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef du service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.