Le Théâtre de Mâcon a accueilli mardi soir « Cannes 39/90 », le spectacle d'Etienne Gaudillère. Passionné de théâtre et de cinéma cet auteur et metteur en scène retrace dans sa pièce l'histoire du mythique festival cannois en explorant ses multiples facettes : de sa création aux événements politiques et sociaux, mai 68, la nouvelle vague, en passant par les divers scandales qui ont jalonné les cinq premières décennies de l'institution.

Pendant deux heures, dix comédiens interprètent un aéropage de personnages dévoilant un théâtre des entrelacs politiques et économiques qui ont menacé à plusieurs reprises le festival.

« J'avais l'expérience de Cannes en tant que festivalier, mais comme rien n'avait encore été réalisé autour du festival, j'ai souhaité créer un spectacle, » confie Etienne Gaudillère. « Cela a demandé un énorme travail documentaire, je me suis également inspiré d'une thèse. J'ai ensuite sélectionné les événements marquants qui ont menacé le festival. J'envisage une suite au spectacle qui irait jusqu'en 2021. »

M.A.

 

Photos © M.A.

Jean-Pierre Meilland & Gaël Labanti,

respectivement président et directeur artistique du Festival Effervescence

 

  

Etienne Gaudillère