Un rassemblement illicite de près de 300 voitures a été constaté samedi soir. 

 

Des rassemblements sauvages visant à réaliser des démonstrations de tuning et de runing ont été constatés à plusieurs reprises le week-end sur la commune de Mâcon.

Le samedi 25 septembre, malgré l’arrêté préfectoral interdisant ces rassemblements, près de 300 véhicules et plusieurs centaines de spectateurs se sont regroupés en zone industrielle pour assister à ces courses sauvages. Ces « runs » consistant à mettre sur un même rang deux véhicules et à les lancer à pleine vitesse sur une ligne droite sont extrêmement dangereux pour le public présent de part et d’autre de la route.

Démunies de tout dispositif de sécurité et de protection, ces courses de vitesse peuvent se révéler dramatiques lorsqu’un véhicule perd le contrôle de sa trajectoire. Pour rappel, un homme est décédé dans la nuit du 11 au 12 septembre dans le Pas de Calais, fauché par un véhicule participant à un « run ».

Samedi soir, des familles avec enfants ont été aperçues aux abords du rassemblement sans manifestement aucune conscience des risques encourus. Les policiers du commissariat de Mâcon ont investi les lieux afin d’empêcher toutes courses sauvages. Plus d’une cinquantaine de verbalisations a été relevée à l’encontre des participants et une enquête judiciaire est en cours.

Le fait de s’adonner à des runs sauvages est passible de 15 000 euro d’amende et d’un an d’emprisonnement (peine aggravée lorsque les faits sont commis en réunion).

Les organisateurs ou incitateurs de ces courses risquent quant à eux 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.
Pour votre sécurité, nos policiers veillent et seront intransigeants si de nouveaux rassemblements étaient constatés.

 

source : facebook préfecture