Micheline Cotessat, présidente de l'Académie de Mâcon a accueilli vendredi soir à l'Envoûtée, le peintre Sylvain Yeatman-Eiffel, descendant de Gustave Eiffel, pour le vernissage de son exposition intitulée « Passion Tour Eiffel », en présence de Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et de Hervé Reynaud, adjoint en charge de la culture.

À travers 37 tableaux, l'artiste exprime sa passion pour l’œuvre de son aïeul, Gustave Eiffel, dijonnais d'origine, (son arrière arrière grand père).

Ses différentes visions de la Tour Eiffel, construite pour la célébration du centenaire de la Révolution française en 1889, à travers les séries Reflets, Visions, Points de mire, Hommages transforment notre perception de la Tour Eiffel en jouant avec les jeux d’optique mais aussi en la retrouvant, majestueuse, dans des situations étonnantes.

« J'ai toujours éprouvé de la passion pour la peinture depuis l'âge de cinq ans », confie-t-il. «  J'ai représenté en tableau ce que j'avais vu au Trocadero en avril 2019, des reflets de la Tour Eiffel dans un bassin. J'ai également inventé des reflets de la tour sur des gratte-ciel de New-York et dans d'autres situations. »

Sylvain Yeatman-Eiffel peint à l'huile sur fond au sable. Il enduit sa toile de sable, une technique qu'il utilise depuis soixante ans. Il a beaucoup voyagé de par le monde et expose depuis 1969.

Avec « Passion Tour Eiffel », l'artiste-peintre rend un bel hommage à son ancêtre.

L'Exposition est visible du 17 septembre au 30 novembre 2021 à la Galerie L’Envoûtée, 2 rue Saint Nizier - Académie de Mâcon - Hôtel Senecé. De 14 h 30 à 19 h 30 le mercredi, vendredi et samedi - Entrée libre.

M.A.

Photos © M.A.

Sylvain Yeatman-Eiffel

Son épouse également artiste (à d)