Au niveau national 180 manifestations seraient prévues aujourd’hui contre le passe-sanitaire, Mâcon a été l’une d’entre-elles ce matin place Saint-Pierre.

Une soixantaine de personnes s'est regroupée pour des prises de parole face à ce passe-sanitaire dont l’allégement est susurré pour bientôt devant la baisse générale de l’épidémie en France et particulièrement en Saône-et-Loire, qui devient un département “vert“.

Le cap symbolique des 50 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 a été atteint cette semaine à la grande satisfaction du gouvernement, alors que le personnel soignant non vacciné fait l’objet d’interdiction de travailler dans le public et le privé depuis le 15 septembre. Maltraitance inouïe dans un pays dont les gouvernants ne respectent même pas un texte adopté par le Conseil de l'Europe, auquel il est pourtant membre : la résolution 2361 du Conseil de l'Europe (voir ci-dessous)...    

Les manifestants ont rejoint l’esplanade Lamartine, lieu du marché hebdomadaire, pour terminer la manifestation.

MsP et R.B.

 

 


Extrait de la résolution 2361 du Conseil de l'Europe (adoptée le 27 janvier 2021) :
 
7.3.1 de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n'est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ;
 
7.3.2 de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner.
 
 
 
 
 
 
Photos © Michel Pelletier