Cette deuxième et dernière semaine du festival « Bouchées doubles » accueille Olivier Pito Pereira. La MJC de l'Héritan a permis à un grand nombre de Mâconnais de s'initier à différentes techniques graphiques, sonores... au hasard des déambulations sur place.

Delphine Planche, responsable de la communication, insiste sur l'intérêt qu'a suscité ce premier festival. Elle regrette cependant que la soirée musicale prévue vendredi dernier n'ait pas pu se tenir, les contraintes liées à la sécurité étant trop importantes.

Olivier Pito Pereira est originaire de Mâcon. Artiste peintre, artiste tatoueur, il est passionné par le street art, partout en Europe. Comment a-t-il fait pour mettre en place cette fresque ? L'esquisse au crayon présentait le thème : « Revivre ensemble » accepté par la MJC. Elle fut ensuite transcrite au feutre sur les panneaux.

Les élèves des collèges proches ont rapidement montré leur intérêt pour ce projet et ce slogan. Ils venaient à la sortie et ajoutaient un élément ou passaient plus de temps un autre jour. Cette fresque est donc une production collective qui a évolué au fil des jours.

Olivier Pito Pereira expose quelques unes des ses productions aux Vins d'Anges, rue Franche jusqu'à fin octobre.

Il a également un cabinet de tatouage à Mâcon. Il laisse le soin au lecteur de le trouver sur les réseaux. « Trouvez si vous le voulez », dit-il lui-même avec un sourire malicieux.

Pour contacter la MJC de L'Héritan : 24 rue de l'Héritan, Mâcon www.mjc-heritanmacon.org Tél. : 03 85 21 91 70

P. M.