lundi 18 octobre 2021

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

Le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul rallye raid hors-piste 100 % féminin au monde d’Erfoud à Essaouira avec six étapes au programme. Pas de vitesse, ni de GPS, une course d’orientation à l’ancienne, avec comme seules aides une boussole, un compas de visée et des cartes. Tout au long du parcours, les « gazelles » doivent récupérer des balises en parcourant le moins de kilomètres possibles au volant de leur véhicule. L’itinéraire est libre, mais tout kilomètre supplémentaire parcouru donne un point de pénalité, toute balise non récupérée aussi.

Un challenge sportif, humain et solidaire pour les équipages… qui ont déjà eu leur lot de suspens ! Initialement prévu en mars 2020, puis reportée à septembre 2020 et mars 2021, le départ de cette 30ème édition va enfin avoir. Et sur la ligne de départ une aventurière d’origine mâconnaise. Claire Sologny, enseignante, prépare ce projet depuis quatre ans maintenant. Elle devait être accompagnée de Bénédicte avec qui elle a monté tout le dossier et le budget, mais de report en report, Bénédicte n’a pas pu se libérer pour la course, avec beaucoup de regret pour des raisons professionnelles.

 

Un contre-la-montre avant le rallye

« J’ai alors entamé une véritable course contre la montre pour trouver une nouvelle co-équipière parce que ce rallye c’est mon rêve et je devais absolument constituer un autre duo avant le 1er août », explique-t-elle. Claire en parle à Barbara, originaire de la région Centre Val de Loire… et déjà Gazelle sur le rallye 2017. « On se connaît depuis quatre ans, Claire m’avait contacté pour avoir quelques renseignements, elle m’a fait part aussi de ses doutes, de ses questionnements, des rebondissements… et de son possible abandon si elle ne trouvait pas quelqu’un pour l’accompagner. »

Barbara se donne un délai de quelques jours avant d’accepter le challenge, « un cadeau clé en main finalement parce que tout est bouclé ! Et quand on sait que le plus dur dans cette aventure est de ficeler le budget ! J’ai senti son désarroi, sa fatigue morale sur un projet qu’elle porte à bout de bras depuis maintenant quatre ans. »

 

Une association et des valeurs avant tout

Les deux femmes formeront l’équipage 186 Graines de dune pour l’ODP. « On a des caractères assez compatibles, on se comprend, on a beaucoup de points en commun aussi et encore plus depuis que l’on se découvre. C’est un soulagement pour Claire qui va pouvoir réaliser son rêve et un énorme cadeau pour moi. »

« Son expérience va m’aider, elle a son regard de gazelle expérimenté et c’est rassurant, poursuit Claire. Mais au delà de tout cela, je voulais aussi partir avec quelqu’un qui partage les mêmes valeurs que moi. On ne part pas une semaine en vacances dans le désert, on va courir pour une association, l’ODP. Je souhaite en effet sensibiliser la société civile à cette association encore trop méconnue. »

Les gazelles reverseront un euro par kilomètre parcouru à l’association ODP, l’Œuvre des pupilles orphelins de fonds d’entraide des sapeur-pompiers de France. « Le but est de représenter l’association, d’aller jusqu’au bout avec le véhicule. On ne vise pas un classement, mais un dépassement de nous. On veut se faire plaisir bien sûr, mais aussi se dépasser, représenter nos sponsors et vivre l’aventure de A à Z. »

 

Déterminées et motivées

Elles le savent, les neuf jours de course vont être très intenses. « On va vraiment chercher au fond de soi de l’énergie il faut trouver des solutions à tout tout le temps, seules sous la chaleur, prévient l’expérimentée Barbara. C’est une compétition malgré tout et on se prend vite au jeu. » La détermination et la motivation sont les deux clés de leur aventure, Claire l’a montré jusque là. Et depuis mi-août, elles se préparent activement : d’abord une reprise en main de Gaspar, leur véhicule qui a été bien gardé au chaud et en sécurité par le garage David Cornu depuis le printemps 2020, un stage de révision de navigation, la vérification de tout le matériel, les derniers préparatifs… et la grande soirée de remerciements avec les partenaires le 11 septembre dernier à Saint-Gengoux-de-Scissé.

Ce vendredi, ce sera l’heure des vérifications techniques et administratives à Nice avant le départ officiel de Nice le lendemain à 14 h 30. Les Gazelles rejoindront ensuite le port de Sète, destination Tanger. Et du mercredi 22 au jeudi 30 septembre place aux neufs jours de course.

Pour suivre leurs aventures (les portables seront coupés pendant la course), rendez-vous sur le site www.rallyeaichadesgazelles.com

D. C.

 

Claire, originaire du Mâconnais, et Barbara

En pleine révision

 

 

MÂCON : Venez découvrir la nouvelle 308 lors des portes ouvertes ce week end chez Peugeot Nomblot

Publi-info - Les 1ères photos de la 308, À DÉCOUVRIR EN CONCESSION CE WEEK END PORTES OUVERTES, route de Lyon à Mâcon

MÂCON : Contrôles coup de poing au carrefour de l'Europe hier soir

Depuis quelques semaines la police de Mâcon opère dans toute la région de Mâcon pour des contrôles routiers aidée en cela par 15 motards de la CRS de Strasbourg venus en renfort.

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie des Trophées du sport à Mâcon

De nombreux sportifs ont une nouvelle fois été récompensés par la ville pour leur titres individuels et collectifs. Malgré une année difficile à cause du contexte sanitaire, les associations et le sport mâconnais ont continué de briller sur les scènes régionale et nationale…

MÂCON : Une ministre aux Jardins de Cocagne

Fin de déplacement en Saône-et-Loire aux Jardins de Cocagne de Mâcon cet après-midi pour Brigitte Klinkert, où elle a passé plus d'une heure, annonçant un objectif de 0 illettrés à la sortie des structures d'insertion.

MÂCON - Lycée René Cassin : Un hommage à Samuel Paty en présence du maire et des autorités

Catherine Rochas, proviseure par intérim du lycée Cassin, a accueilli ce vendredi matin Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, Fabien Ben, directeur académique des services de l‘Éducation nationale - DASEN, Benjamin Dirx, député et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! ACTUALISÉ : Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.

MÂCON : La ministre déléguée à l'emploi et à l'insertion est passée par Eco'Cook cet après-midi

Brigitte Klinkert, inconnue du grand public, est ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion. Elle était en déplacement en Saône-et-Loire ce vendredi, à Mâcon cet après-midi.

MÂCON : 18 pavillons à loyers modérés inaugurés dans la ZAC Grand Sud

L’OPH MÂCONhabitat a lancé la construction de 18 pavillons sur cette ZAC au dernier trimestre 2019. L'opération est terminée. Eric Maréchal, président de l'office, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de MBA, ont inauguré l'ensemble ce matin.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Cuisine en rose avec le président de la Ligue contre le cancer

C’est une opération originale qui, dans le cadre d’Octobre rose, a réuni ce jeudi les centres sociaux de Cluny et de La Chapelle-de-Guinchay autour d’un repas partagé dans les locaux de Bulle de Vie, à La Chapelle.

MÂCON - Semaine du goût : Le collège Saint-Exupéry récompensé par le Département

Pendant la semaine du goût, organisée du 11 au 17 octobre, le Département de Saône-et-Loire propose de la viande de bœuf de Charolles AOP au menu des déjeuners des collégiens.

MÂCON : Une ferme ambulante à l'EHPAD Jacques Chauviré

Hennissements de l'âne, gloussements des poules, bêlements des chèvres... Ce lundi matin, l'EHPAD Jacques Chauviré résonnait de sons inhabituels.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le salon de l'ESS rebaptisé salon des coopérations économiques

Il aura lieu le 21 octobre au parc expos de Mâcon. Et pour la première fois, il sera ouvert au public. « L'ESS est modèle économique à part entière » a souligné Christine Robin, « qui donne sens pour réfléchir et travailler ensemble. »

MÂCON : Grand nettoyage du quai des Marans par une équipe Metso Outotec

Jeudi 07 octobre, une vingtaine de salariés de Metso Outotec à Mâcon se sont lancés dans le défi du « Zéro déchet ».