lundi 25 octobre 2021

Communiqué :

 

La Région veut combattre l'illettrisme en adoptant l’écriture inclusive : 

le Rassemblement National s’oppose à cette lubie idéologique

 

Dans une publication postée sur les réseaux sociaux le 13 septembre dernier, la Région Bourgogne Franche-Comté annonce être engagée contre l’illettrisme au travers du Dispositif de Formation Linguistique (DFL).

Or, quand on sait que l’exécutif régional n’hésite pas à utiliser l’écriture inclusive dans certains actes administratifs et dans ses documents officiels, comme c’est le cas dans son “Rapport Egalité Femmes/Hommes 2020 - Bilan et Plan d’actions”, on ne peut que dénoncer l’hypocrisie absolue de la majorité écolo-socialiste dans sa volonté de combattre l’illettrisme.

En effet, présentée par ses promoteurs comme un instrument d’émancipation et de progrès social, l’écriture inclusive apparaît en réalité comme une lubie idéologique et élitiste voulant imposer des pratiques relevant d’un militantisme ostentatoire et déconnecté des réalités.

Il est ainsi utile de rappeler à ces idéologues de gauche que l’écriture inclusive est rejetée par l'Académie française, gardienne de notre langue depuis 1635, qui indique que “la multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité.”

En voulant combattre l’illettrisme tout en embrassant ce nouveau jargon, la Région adopte une pratique violente consistant à exclure les personnes étant atteintes de dyslexie, ayant des troubles visuels ou des difficultés d’apprentissage.

Les élus du Rassemblement National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s’étaient déjà opposés à l’usage de ce langage de bobos fanatisés dans les échanges, publications et communications de la région par un vœu soumis le 23 juillet 2021 en assemblée plénière.

A rebours de cette pratique scandaleuse, nous préférons que la collectivité régionale concentre ses efforts dans la lutte contre les violences faites aux femmes ou dans la recherche de l'égalité salariale.

Julien Odoul, Président du groupe Rassemblement National à la région Bourgogne Franche-Comté

 

 

PRÉSIDENTIELLE : Pour la GRS, c'est Arnaud Montebourg

Après avoir débattu lors de conférences régionales, les adhérents.es de la Gauche Républicaine et Socialiste ont départagé les candidatures de Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg, Yannick Jadot et Fabien Roussel, dont les noms ont été parrainés par au moins un membre du collectif d’animation national de la GRS.

200 millions d'€ sur 3 ans pour 5 000 équipements sportifs de proximité

Le député de la 1ère circonscription Benjamin Dirx, rapporteur spécial du budget sport, salue cette annonce présidentielle en matière de financement des équipements sportifs. « Elles sont dans la continuité de l’engagement de la majorité pour le sport, notamment en prévision des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. »

POLITIQUE – Conseil municipal de Mâcon : Un vœu partagé mais qui tombe à l'eau...

Lundi soir en clôture du Conseil municipal, l'opposition a proposé au conseil d'adopter un vœu portant sur la crise climatique et intitulé « Répondre ensemble à l'urgence environnementale ». D'accord sur le fond, la majorité l'a néanmoins rejeté pour le principe.

COVID-19 : Quatre soignantes appellent à l'aide les citoyennes et les citoyens pour sauver la santé et l'hôpital

À la veille de l'obligation vaccinale pour les soignants, quatre d'entre elles ont pris la plume pour exprimer leur incompréhension, leurs doutes et leur colère bien légitimes devant ce qui va advenir ce 15 septembre. « Bonjour à vous tous qui serez peut-être un jour patients ou qui l’êtes, aidez-nous à préserver la santé et l’hôpital !

POLITIQUE : Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle...

...pour « éviter à la France la douleur d'un deuxième quinquennat Macron ou le danger d'un premier quinquennat Le Pen ».

EDITO - Covid-19 et vaccination : On aura tout vu !

Ce n'est pas le compteur du Téléthon mais c'est pourtant bien ce à quoi l'on pense quand on voit ce compteur à la vue du tout-passant devant le ministère de la Santé (photo leparisien.fr).

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.