La foule des grands jours n’a pas attendu pour se presser en centre-ville ce dimanche. Dès 9 h et l’ouverture du Grand Déballage, les promeneurs et les acheteurs étaient déjà nombreux à arpenter les rues. Pour éviter la chaleur d’une journée ensoleillée, peut-être. Pour faire de bonnes affaires, très certainement.

Chaque année, à la rentrée, l’association des commerçants de Mâcon, Mâcon Tendance, organise en partenariat avec la Ville de Mâcon, une grande braderie commerciale réunissant les boutiques du centre-ville et des forains. Réduit l’an dernier aux simples commerçants à cause du contexte sanitaire, le Grand Déballage a ce dimanche retrouvé sa formule originale. Si les forains étaient moins nombreux qu’à l’accoutumé, une quarantaine, la plupart des commerces ont quant à eux ouvert leurs portes. Pour le plus grand plaisir des amateurs de shopping et des organisateurs.

« On est forcément très satisfait de pouvoir organiser l’événement surtout dans le contexte actuel (NDLR : les masques étaient obligatoires en extérieur dans le périmètre de la manifestation), se réjouissait à la mi journée l’association. Le soleil est au rendez-vous, il y a plus de commerces ouverts que les autres années et les clients étaient là très tôt avec l’envie de consommer. Tout est réuni pour que tout se passe au mieux ! »

Devant et dans leurs boutiques, les commerçants ont proposé tout au long de la journée des petits prix et de belles réductions sur les collections de l’année. De quoi satisfaire tout le monde, même les bars et les restaurants qui ont profité de cette journée ensoleillée pour remplir leurs terrasses.

« Le Grand Déballage est devenu depuis plusieurs années déjà un événement commercial incontournable de la rentrée, confirme Laurent Mazoyer, élu en charge du commerce, du cœur de ville, des halles et des marchés. Les gens attendaient l’événement avec impatience et on l’a bien vu avec les acheteurs - des Mâconnais, mais pas seulement - qui étaient présents tôt ce matin pour profiter des bonnes affaires et de la richesse de l’offre commerciale. On a réussi à garder cette forme de Grand Déballage et tout le monde apprécie. Parce que même si on ne vient pas acheter, on vient se promener et profiter des bars et des restaurants du centre-ville. »

Après le succès de ce premier rendez-vous de la rentrée, l’association Mâcon Tendance et sa présidente Virginie De Battista préparent d’autres événements. Ils seront en effet partenaires du festival Effervescence et organiseront fin octobre le premier festival de la BD en centre-ville, avec Bamboo Édition. Du 28 au 30 octobre, les commerces du centre-ville accueilleront trente auteurs dans leurs boutiques. Au programme des rencontres, des dédicaces, des ateliers et des expos. À suivre…

 

Photos : D. C.