lundi 25 octobre 2021

La foule des grands jours n’a pas attendu pour se presser en centre-ville ce dimanche. Dès 9 h et l’ouverture du Grand Déballage, les promeneurs et les acheteurs étaient déjà nombreux à arpenter les rues. Pour éviter la chaleur d’une journée ensoleillée, peut-être. Pour faire de bonnes affaires, très certainement.

Chaque année, à la rentrée, l’association des commerçants de Mâcon, Mâcon Tendance, organise en partenariat avec la Ville de Mâcon, une grande braderie commerciale réunissant les boutiques du centre-ville et des forains. Réduit l’an dernier aux simples commerçants à cause du contexte sanitaire, le Grand Déballage a ce dimanche retrouvé sa formule originale. Si les forains étaient moins nombreux qu’à l’accoutumé, une quarantaine, la plupart des commerces ont quant à eux ouvert leurs portes. Pour le plus grand plaisir des amateurs de shopping et des organisateurs.

« On est forcément très satisfait de pouvoir organiser l’événement surtout dans le contexte actuel (NDLR : les masques étaient obligatoires en extérieur dans le périmètre de la manifestation), se réjouissait à la mi journée l’association. Le soleil est au rendez-vous, il y a plus de commerces ouverts que les autres années et les clients étaient là très tôt avec l’envie de consommer. Tout est réuni pour que tout se passe au mieux ! »

Devant et dans leurs boutiques, les commerçants ont proposé tout au long de la journée des petits prix et de belles réductions sur les collections de l’année. De quoi satisfaire tout le monde, même les bars et les restaurants qui ont profité de cette journée ensoleillée pour remplir leurs terrasses.

« Le Grand Déballage est devenu depuis plusieurs années déjà un événement commercial incontournable de la rentrée, confirme Laurent Mazoyer, élu en charge du commerce, du cœur de ville, des halles et des marchés. Les gens attendaient l’événement avec impatience et on l’a bien vu avec les acheteurs - des Mâconnais, mais pas seulement - qui étaient présents tôt ce matin pour profiter des bonnes affaires et de la richesse de l’offre commerciale. On a réussi à garder cette forme de Grand Déballage et tout le monde apprécie. Parce que même si on ne vient pas acheter, on vient se promener et profiter des bars et des restaurants du centre-ville. »

Après le succès de ce premier rendez-vous de la rentrée, l’association Mâcon Tendance et sa présidente Virginie De Battista préparent d’autres événements. Ils seront en effet partenaires du festival Effervescence et organiseront fin octobre le premier festival de la BD en centre-ville, avec Bamboo Édition. Du 28 au 30 octobre, les commerces du centre-ville accueilleront trente auteurs dans leurs boutiques. Au programme des rencontres, des dédicaces, des ateliers et des expos. À suivre…

 

Photos : D. C.

 

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (8)

Dernier volet de notre reportage photos

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (7)

7ème volet de notre reportage photos. Des souvenirs à gogo !

PHOTOS - Gambettes mâconnaises 2021 : L'heure de la pose (6)

Elles ont pris la pose pour macon-infos

PHOTOS - Gambettes 2021, on commence par la fin : une arrivée dans la joie (1)

2 500 Gambettes sont parties ce dimanche matin du Spot pour 5 km de course ou marche solidaire, au profit de la lutte contre le cancer du sein. 1er volet de notre reportage photos.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Au fil du conseil communautaire…

250 000 € supplémentaires pour accompagner les commerçants du centre-ville de Mâcon ; Sécurisation de la Roche de Vergisson ; Création de la ZAC Hurigny-La Grisière ; Travaux dans les écoles et les stades des quartiers de Mâcon. En détails...

MÂCON : Un week-end aux champignons !

Jusqu’à dimanche soir, l’espace Carnot-Montrevel accueille l’exposition de la société mycologique de Mâcon. Quelque 250 variétés de champignons sont présentées et avec elles tous les conseils et toutes les informations essentielles…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Consignes de tri inchangées pour les emballages plastiques

L'Agglomération précise dans un communiqué de ne pas tenir compte de la campagne nationale « Désormais, tous les emballages se trient » pour ne pas entraver la mise ne place des nouvelles consignes à l’horizon 2023.

FLEURVILLE : La construction du pont Jacques Chirac suspendue par le TA de Lyon

Les Départements de l'Ain et de Saône-et-Loire se pourvoient en cassation

SAÔNE-ET-LOIRE : Les JO de Paris, une opportunité économique pour tout le monde

C'est le message qui a été passé ce matin lors de l'inauguration du salon des coopérations économiques organisé par le Département. Rassemblés au parc expo, les acteurs de l'économie sociale et solidaire ont été sensibilisés à cette opportunité exceptionnelle que représentent les JO de Paris 2024 dans un département qui compte cinq villes retenues comme bases arrières de ces JO : Mâcon, Chalon,…

MÂCON : Le défi « Poésie dans ma ville 2022 des lycées » à l’horizon

Rendez-vous le 14 mai 2022 avec une parade et un défi sur les planches !

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : La cellule de crise organisée et formée

Inondations, tempête de neige… Les élus, les personnels techniques et administratifs de la commune sont passés par tous les scénarios catastrophes ce mercredi…

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Les Enfants de la Balle, l'association qui ouvre le sport aux enfants en situation de handicap

Le Centre Social Bulle de vie a présenté ce mercredi une initiative sociale et humaine, particulièrement innovante, visant à mieux intégrer, les enfants en situation de handicap, au sein des associations sportives, comme tous les autres enfants.

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef du service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.