Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.

À cette occasion, le Repair a proposé samedi, une journée inédite de présentation et de découverte d'un atelier zéro déchets au quotidien. Atelier visant à montrer au public comment donner une seconde vie aux tissus.

L'association Mâcon Vélo en Ville, également associée à cette initiative était présente avec ses trois triporteurs.

« Cette journée Portes ouvertes est importante pour nous faire connaître dans la région, le Repair a tellement de projets humains », a indiqué Martine Dumas.

La philosophie du projet se résume en trois points :

- Arrêtez de jeter et d'acheter mais réparons, c'est la solution

- La création de lien social

- Le partage des compétences

 

L'année dernière, Le Repair a procédé à 800 kilos de réparation et accueilli 270 personnes.

L'équipe de bénévoles compte une quarantaine de personnes. Pour autant, l'association, qui monte qui monte, a besoin de bras et lance un appel à bénévole.

Les réparations sont gratuites et les gens sont invités à y participer. L'adhésion est à prix libre afin de la rendre accessible au plus grand nombre.

Le Repair reprendra le 30 septembre. Il a lieu le dernier jeudi de chaque mois.

Les personnes ont la possibilité de faire un don à l'association sur la page facebook.

Valérie a animé l'atelier zéro déchet. « Le zéro déchet apporte un gain d'argent, contribue à la protection de notre environnement et à la gestion des ressources naturelles », confie-t-elle.

Avec une machine à coudre, du tissu de récupération et un peu de temps, elle fabrique des mouchoirs éponges, cotons à démaquiller, essuie tout, filtres à café, sachets à thé, charlottes en tissu pour couvrir les plats, sac à pain, fruits légumes, viennoiseries... et même le papier toilette lavable !

Une taie de traversin lui permet de réaliser quatre sacs à pain. Valérie, qui ne manque pas d'imagination, transforme un vieux T shirt en sac ou encore une charlotte en couvercle pour bol ou saladier. De vielles chaussettes deviennent par ses mains expertes des Tawashi, des petites éponges écologiques !

Pour toutes informations : repaircafevaldesaone@gmail.com

M.A.

 

Photos : M.A.

 

 

Vieilles chaussettes

Tawashi

Valérie avec son Tshirt-Sac

Quelques créations de Valérie