vendredi 17 septembre 2021

Virginie Lonchamp, la nouvelle directrice du théâtre a présenté vendredi soir, la nouvelle saison 2021-2022. Après pratiquement deux ans de fermeture, le grand théâtre a de nouveau ouvert ses portes pour accueillir les 400 spectateurs impatients de découvrir le programme.

« Nous sommes ravis que le public revienne ce soir et que la saison démarre presque comme avant. Le fait de voir les gens arriver toutes les minutes, est vraiment très émouvant » a confié Virginie Lonchamp à macon-Infos juste avant la présentation.

Véronique - Laure Verraest, vice-présidente de l'Agglomération (MBA) en charge des relations avec les organismes culturels, représentant Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de la MBA a réitéré le soutien de la ville et de l'agglomération au théâtre et souligné l'importance de la culture pour un territoire : « La culture permet à un territoire d'affirmer son identité. Elle donne du sens par le dialogue et la solidarité en créant du lien social pour maintenir une cohésion territoriale. La culture a pour vocation première d'être partagée. Les lieux de culture doivent être ouvert à tous. Qualité, diversité, proximité sont les maîtres mots de notre politique culturelle territoriale. C'est un engagement plus qu'une mission pour l'agglomération. »

Virginie Lonchamp a salué tout le travail réalisé par Laurence Terk et l'équipe du théâtre qui a conçu la programmation culturelle. Elle a souligné sa volonté de faire du théâtre un lieu de vie ouvert à tous.

La saison s'ouvre le 30 septembre à l'hôtel Sennecé avec du théâtre hors les murs : « Elle et lui » constitué exclusivement de répliques de films.

Pas moins de trente spectacles mêlant théâtre, danse, opéra, musique, cirque s'échelonneront d'octobre à avril, sans compter un weekend spécialement concocté par la directrice en début mai, proposant cinq spectacles avec exposition et atelier créatif autour de deux artistes : Amala Dianor, chorégraphe sénégalais et Jean-Philippe Naas, metteur en scène.

Un programme pour satisfaire tous les publics avec sept reprogrammations dont des classiques comme, Geoges Dandin ou encore le lac des Cygnes transposé dans le monde contemporain.

Des soirées seront plutôt destinées aux familles avec Normalito, un regard sur l'autre, Acqua Alta, mêlant langage du corps et manipulation d'images ou encore l'ange pas sage, autour du mythe de l'ange et bien d'autres encore...

Des créations, coproductions et résidences s'égraineront tout au long de l'année. Citons en quelques unes : « D'un rêve », spectacle de danse, « Il nous faut arracher la joie... », théâtre ou encore « une éducation manquée », opéra de poche.

Des inclassables comme, « Cannes 39-90 », d'Etienne Gaudillère, une histoire du festival dans toutes ses facettes.

Les soirées seront prolongées par des rencontres à l'issue de la représentation.

Enfin, après la finale des Symphonies d'automne le dimanche 10 octobre, un concert de l'orchestre symphonique de Mâcon sera programmé le 11 mars, autour de l'oeuvre de B. Britten, E. Elgar, G. Holst et C. Mépas.

Les réservations sont désormais possibles à la billetterie en ligne ou au théâtre. La billetterie sera également ouverte lors des journées du patrimoine.

M.A.

 

Photos : M.A.

Virginie Lonchamp & Véronique-Laure Verraest

Les danseurs de Akzak

Etienne Gaudillère

Marie France Marbach, directrice artistique des Contes givrés

Thierry Balasse "Vers la résonance"

Avec Laure Seguette & Agnès Larroque

 Agnès au micro

Laure (La Cie du Détour)

Alice Masson & Quentin Gibelin 

Cie Le Roy s'Amuse de Charolles

Frédéric Cellé, chorégraphe 

In Extremis

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.

MÂCON : Un nouveau service DGFiP qui accueille 35 agents volontaires

35 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques, initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre à la cité administrative à Mâcon, dans les nouveaux locaux du service bancaire de la DGFiP créé suite à la rénovation du bâtiment. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, a inauguré les lieux ce matin.

MÂCON : Le Repair Café Val de Saône, une boîte à outil et des idées de génie pour réparer et récupérer !

Le Repair Café Val de Saône fondé par Martine Dumas, sa présidente, il y a un an, s'est inscrit dans le cadre du festival des solutions écologiques proposé par la Région Bourgogne Franche-Comté.

POLITIQUE : Olivier Dussopt, ministre des comptes publics, en Saône-et-Loire lundi prochain

Il se rendra à Mâcon, à Massilly, à Cluny et au Creusot.