Cluny

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les 18 et 19 septembre prochains, l’abbaye et le musée d’art et d’archéologie de Cluny vous accueillent gratuitement durant tout le weekend. L’occasion de parcourir les vastes espaces de l’abbaye et les salles du musée présentant les vestiges sculptés de la grande église abbatiale et des maisons médiévales de la ville de Cluny.

Découvrez le riche programme qui vous a été concocté !

À l’abbaye de Cluny

Amusez-vous en visite…

Des bornes de réalité augmentée, une application de jeux ou encore un film 3D, pensés pour les adultes et les enfants, vous accompagnent désormais tout au long de votre parcours pour vous faire découvrir, ou redécouvrir, l’incroyable histoire de cette abbaye qui fût la plus vaste de l’Occident (visite libre)

Explorez les vestiges de la bibliothèque…

Contrairement aux idées reçues, la bibliothèque monastique de la prestigieuse abbaye n’a pas intégralement péri dans les flammes de la Révolution française. Si un ensemble de manuscrits médiévaux a intégré les fonds de la BNF, le musée d’art et d’archéologie de Cluny conserve depuis le XIXe siècle un important ensemble d’ouvrages imprimés. Adrien Lamotte présentera le travail qu’il a conduit dans le cadre d’un stage de l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) pour recenser ces précieux documents, le vendredi 17 septembre à 18 h à l’abbaye (entrée libre).

Découvrez le nouveau chantier de fouille…

À l’occasion de l’ouverture du nouveau chantier de fouille archéologiques de l’université Lyon 2 et du CNRS, l’équipe vous présente les enjeux de ces nouvelles recherches dans le grand cloître de l’abbaye de Cluny.

Assistez au défilé des Gadzarts…

Rendez-vous, le samedi 18 septembre à 12h dans le grand cloître de l’abbaye de Cluny pour assister au défilé (ou « monôme » en langage étudiant) des nouveaux étudiants de l’ENSAM (École d’Arts et Métiers de Cluny). Cette manifestation étudiante est une procession en file indienne rythmée par des chants.

 

Au Musée d’art et d’archéologie de Cluny

Observez les décors sculptés…

L’inauguration du musée a eu lieu le 15 août 1866. Depuis, il a connu de nombreux remaniements et vu ses collections s’enrichir au gré des découvertes lors des différentes fouilles archéologiques dans l’abbaye et des chantiers dans la ville (visite libre).

Découvrez la collection archéologique…

La nouvelle exposition d’objets archéologiques, intitulée « Archéologie en Clunisois, préfiguration des nouvelles salles d’archéologie » vous attend au musée. Suivez les visites commentées, de l’archéologue chargé des collections, le dimanche 19 septembre à 11 h et à 15 h.

Admirez les expositions photographiques…

« Histoires de livres : sur l’origine de quelques ouvrages de la bibliothèque Constable » : Présentation d’un corpus d’ouvrages sur lesquels on lit des marques de provenances (reliures aux armes, ex-libris, mentions manuscrites) accompagnés pour certains d’entre eux, de documents d’archives.

« Veduta » : Thomas Jorion, photographe français, parcourt le monde à la recherche d’architectures désertées, devenues comme fantomatiques par la reconquête de la nature. Pour cette exposition, il porte son regard vers l’Italie, ensorcelé par ses palais et villas oubliés, témoins d’une civilisation disparue. 

« Chemin faisant. Yuri Palmin, un photographe russe sur la route de Saint-Jacques de-Compostelle/ Regards sur l’architecture » : Dans cette exposition, le photographe d’architecture, Yuri Palmin nous entraîne dans une flânerie au long des routes de Saint-Jacques de Compostelle. Son regard sensible se pose avec la sobriété du noir et du blanc sur des détails architecturaux dans lesquels une relation avec l’architecture de Cluny est fréquente.

 

Info pratique : Pass sanitaire obligatoire. Port du masque obligatoire dans le monument. Gel hydroalcoolique à disposition tout au long du parcours dans le monument. Les visiteurs sont invités à consulter en amont de leur visite le site cluny-abbaye.fr où les modalités de visite sont mises à jour en cas d’évolution.