Actualisé ce lundi 06 septembre

 

L'alerte a été donnée en pleine nuit, vers 4h00, mobilisant une soixantaine de pompiers de Mâcon, La Chapelle-de-Guinchay et renforts de Tournus.

À leur arrivée, ils trouvaient un établissement complètement embrasé. La toiture s'est rapidement effondrée. Le travail des pompiers a consisté à protéger l'extension du gymnase et le club house du club de hand ball. 

Une enquête de police a été ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur cet incendie, l'origine volontaire n'étant pas exclue compte tenu de feux de poubelles quelques minutes avant en proximité.

Ce matin, les pompiers continuaient le travail de déblai pour éviter toute reprise de feu.

Maire et préfet se sont rendus sur les lieux, accompagnés du directeur du SDIS le colonel Frédéric Pignaud. 

 

Actualisé :

La police indique ce lundi que le laboratoire de Lyon, spécialiste des incendies, est passé dans la journée. Ses conclusions seront rendues prochainement.

Par ailleurs, ce sont précisément trois feux de poubelles qui ont été allumés en proximité avant l'incendie du bâtiment. Une continuité qui tendrait à confirmer un acte malveillant.  

 

 

© Photos R.B.

 

 

 

L'extension a été préservée grâce aux pompiers