lundi 8 août 2022

 

Alors que les manifestations se succèdent les samedis contre le passe-sanitaire, dimanche, c'est à Cluny que plusieurs dizaines de personnes se sont réunies en plein air à l'initiative d'un nouveau collectif de résistance L'IMPASS SUD 71. Un collectif qui n'a que quelques jours d'existence et qui est pourtant parvenu à organiser ce rendez-vous.

 

Parmi les intervenants et dans l'assistance, quelques militants déjà engagés dans des causes diverses et variées. ACCU 71 (Alerte Citoyenne Communauté Urbaine), Réaction-19 (collectif spécialisé dans le juridique), Réinfo-covid (collectif national fondé par le médecin anesthésiste-réanimateur de Marseille Louis Fouché et qui a des groupes dans de nombreux départements, dont la Saône-et-Loire), collectif parents en alerte (tout jeune collectif de parents), mais également des citoyens et citoyennes sensibles à ce qui se déroule actuellement en France depuis l'instauration du passe-sanitaire.

 

À la suite d'une diatribe anti-vax dénonciatrice des « thérapies géniques » que seraient véritablement les vaccins ARN Messager, diatribe introductive d'un après-midi de résistance qui commençait fort, l'initiateur et modérateur du moment a vite recadré le débat et rappelé l'objectif de cette journée. « C'est bien contre la vaccination obligatoire et le passe-sanitaire que nous sommes ici réunis. La parole est libre, tout le monde peut s'exprimer, mais nous ne sommes pas là pour dire si nous sommes vaccinés ou pas, si nous sommes anti-vax ou pas. Nous sommes ici réunis autour d'une idée politique qu'on se fait de la société et de ce qu'elle devient. Je ne vous dirai pas si je suis vacciné ou pas. Ça me regarde et je souhaite que ça continue à être du domaine privé. Tout les monde a la parole cet après-midi, vaccinés et non-vaccinés. Nous ne voulons surtout pas opposer les gens, bien au contraire. »

 

Après ce commencement cash et vitaminé, les témoignages évoquant les difficultés des relations humaines sous le régime du masque et du passe-sanitaire se sont succédé. « J'étais prof quand le masque a été imposé dans les établissements scolaires. Je suis rentré dans ma classe, j'ai fermé la porte et j'ai dis à mes élèves : "Maintenant vous enlever votre masque. Je compte sur vous pour ne pas le répéter." Cela a immédiatement détendu l'atmosphère et même instauré un climat de confiance et de complicité entre eux et moi. Un vrai bonheur. Le rôle des profs n'est-il pas celui-ci : former des citoyens capables de douter, et non pas des gens soumis ? »

 

Un des initiateurs du collectif parents en alerte, musicien, a souligné la soumission des artistes au passe-sanitaire. « Un grand nombre est allé à la piqûre, je le déplore. Avec ce collectif, nous allons faire en sorte que nos enfants non-vaccinés ne soient pas évincés de la vie sociale en proposant des activités sportives et musicales. Nous serons également vigilants à la rentrée pour qu'ils ne soient pas les proies d'individus zélés. Cette vigilance sera évidemment pacifique, mais elle s'exprimera. » Contact : collectifparentsenalerte@NotAllowedScript62f06d3b401b9gmail.com.

 

Une autre artiste a dit sa déception de voir ses compères au pas : « Autrefois, les artistes étaient les fusibles de la démocratie. C'est eux qui pètent les plombs en premier normalement. Nous sommes bien loin de cela... Beaucoup ont été arrosés d'argent et de subvention. Le silence a été acheté. On a Francis Lalanne aujourd'hui en porte-voix. Je préférais Juliette Binoche, mais bon, que voulez-vous... »

 

Un membre de Réaction-19 a rappelé la toute récente décision du tribunal administratif de Versailles levant l'obligation du passe-sanitaire dans les grands centres commerciaux. « Croyez-moi, c'est une très bonne nouvelle et cela va faire jurisprudence. Il faut saluer le courage de cette juge Julie Florent, qui a montré la voie. Le 3ème pouvoir est en marche, soyons optimistes. »

 

En fin d'après-midi, tous se sont donnés rendez-vous dans les prochains jours pour agir, manifester, exprimer le refus du passe-sanitaire et, dans le meilleur des cas, pour inventer un monde meilleur, réellement fraternel.

 

 

Vincent Cheynet – rédacteur en chef de La Décroissance - invité du collectif IMPASS SUD 71 - Extrait de son discours : « Se révolter, aller manifester ! Quand il n'y a plus d'opposition, il faut faire très attention. Paré des meilleures intentions, le pouvoir en place n'a plus de limite et se sert de notre propension à renoncer à la liberté. Il se sert aujourd'hui de l'hôpital, système qui prend soin de nous, pour mieux nous enfermer. Il faut éviter que les mâchoires de la technocrature ne se resserrent. »

 

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

 

Nicolas, initiateur du collectif L'IMPASS SUD 71 - collectiflimpass@NotAllowedScript62f06d3b401b9gmail.com

L'IMPASS SUD 71 est un collectif non-partisan ouvert à tous

 

 

PRESSE : macon-infos recrute des correspondants dans tout le Mâconnais

LOGO_MI.jpg
L'été est là, les événements sont à nouveau riches et nombreux. Vivez l'aventure de la presse en devenant correspondant.e local.e pour macon-infos.

St-Laurent-sur-Saône - Révision du plan communal de sauvegarde : « attention, danger ! »

Le collectif « les Belles Rives » souhaite alerter les services de l’Etat sur une décision inquiétante pour les habitants de St-Laurent.

TRIBUNAL DE MÂCON : Les médecins peuvent désormais signaler au parquet une victime de violences conjugales

Une convention tripartite a été signée ce matin au tribunal de Mâcon. Jusque là, seules les victimes mineures de violences intra-familiales pouvaient faire l'objet d'un signalement par un médecin.

MÂCON : Femmes Solidaires, une association féministe dynamique et combattante

L’association tenait son assemblée générale mardi 28 juin à la salle familiale de Champlevert, l'occasion pour le bureau de rappeler l’histoire et les objectifs de Femmes Solidaires, et d'annoncer une prochaine action, le 2 juillet...

RALLYE DES VINS DE MÂCON : Il démarre samedi

RALLYE VINS MACON 2019LECKI.jpg
Les bolides se lanceront du Spot samedi matin à partir de 10h03 pour le 39ème rallye des vins en Mâconnais. Le détail des spéciales de samedi, ainsi que les engagés.

SENNECÉ : MÂCONhabitat fête l’été avec ses partenaires

Janvier, habituellement mois des cérémonies de voeux, aura vu celles-ci annulées pour la deuxième année consécutive. L’office public de l’habitat a donc réuni ses partenaires pour un moment festif ce jeudi soir à la salle des fêtes de Sennecé.

LÉGISLATIVES : Benjamin Dirx (LREM - Ensemble !) réélu député du Mâconnais-Clunisois

ACTUALISÉ - les résultats définitifs. 53,31 % d'abstention enregistrée pour ce second tour ! 

LEGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Benjamin Dirx face à Patrick Monin au 2ème tour !

Benjamin Dirx (Majorité présidentielle) est arrivé en tête du 1er tour hier soir, suivi de Patrick Monin (NUPES), lui même suivi d'Aurélien Dutremble (RN). Actualisé : Ce sera donc un duel Ensemble ! vs NUPES. À noter, les 50,46 % d'abstention !...

MÂCONNAIS : La SPA veut renforcer la protection animale

Après 2 ans d’absence liée à la crise sanitaire, l’assemblée générale de la SPA de Mâcon, basée sur le site de la Grisière, faisait son grand retour. À voir aussi, le bilan 2021 des adoptions et des abandons de chiens et de chats.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Les bus Tréma gratuits samedi pour le déballage 100 % boutiques

Les bus Tréma ouvrent grand leurs portes à l’occasion du Grand Déballage 100 % boutiques. Adhérent depuis 4 ans à l’association Mâcon tendance, Thierry Beillet, directeur de Transdev Mâcon, renouvelle l'opération initiée l'an dernier afin de permettre à toute le monde de profiter du rendez-vous.

LOCHÉ : Une chasse aux œufs ensoleillée et un nouveau souffle pour la commune

Une matinée festive, placée sous le signe de la convivialité, en ce lundi de Pâques à Loché.

DAVAYÉ : De nombreux collégiens pour le Forum des métiers de la vigne & du vin

En ce 1er avril, Jean-Philippe Lachaize, directeur du lycée Aubrac de Mâcon Davayé, a ouvert les portes du campus pour accueillir les professionnels du secteur viticole et des élèves du bassin mâconnais.

HURIGNY - St-Vincent des Mâcon : L’appellation se distingue au château

Jeudi soir, la distinction St-Vincent des vins Mâcon, organisée par l'Union des Producteurs de Vins Mâcon au château d'Hurigny, a fait son grand retour après deux ans d’absence, pour le plus grand plaisir de tous les acteurs de la filière viticole mâconnaise. Actualisé : les résultats

MÂCON ET SA REGION : «Le 17 mars, toutes et tous mobilisés pour les salaires !» appelle la CGT

Un rassemblement départemental est prévu en matinée devant l'entreprise Euroserum à Saint Martin Belle Roche.

PHOTOS ET VIDÉO : Deux canadairs écopent sur la Saône, à Crêches-sur-Saône

Les explications du lieutenant-colonel Philippe Demousseau pour cette grande première en Saône-et-Loire. À voir aussi, notre reportage photos.

MÂCONNAIS ET CHAROLAIS : Deux canadairs en exercice ce mardi

Ils vont écoper à Crêches-sur-Saône et larguer de l'eau à Beaubery

ÉCOLOGIE : La marche pour le climat a réuni quelques dizaines de personnes à Cluny

À l'initiative d'EELV, une marche pour le climat s'est déroulée cet après-midi dans la ville abbatiale. Le discours d'ouverture de la marche, prononcé par Philippe Henry (EELV)

MÂCON : AL Drone lance Sauvons Bambi France

Lors des moissons de printemps, chaque année, des centaines d’animaux perdent la vie, broyés par le passage des moissonneuses batteuses qui n’ont aucun moyen de les repérer dans les hautes herbes.

Salon de l’Agriculture : Les domaines viticoles mâconnais à l’honneur

Le Concours Général Agricole a dévoilé le palmarès des finales produits et vins hier samedi 26 février 2022.

ST-SYMPHORIEN D'ANCELLES : Ma Cabane enchantée vous accueille en mars pour des ateliers de soutien et de bien-être parent-bébé

Publi-info - Toutes les dates des ateliers de mars - À lire aussi, notre article du 1er septembre consacré à Ma Cabane enchantée d'Amélie Duthel.

MÂCON : Les forces de l’ordre dotées de nouvelles caméras piétons

Ce jeudi matin, au commissariat, le commandant Delaplace et le commissaire général Thomas Kieffer ont accueilli le procureur de la République Éric Jallet, le préfet de Saône-et-Loire Julien Charles pour une présentation des nouvelles caméras piétons, plus performantes.

MÂCONNAIS : Le Département pilote du service public de l'insertion et de l'emploi

« Rebondir, surmonter, accéder » telle est la devise du Département en matière d'accompagnement au retour à l'emploi pour les 2 207 bénéficiaires du RSA dans le Mâconnais. La collectivité met 2 millions d'€ sur la table pour son action en faveur du retour à l'emploi.