lundi 25 octobre 2021

Communiqué

Le Comité de soutien à l’action du Président de la République de Saône-et-Loire été lancé ce 27 août 2021 à Genouilly à l’issue d'une réunion qui a rassemblé plus de 80 élus et sympathisants de la majorité présidentielle.

Lancé à l’initiative de Vincent Chauvet, maire d'Autun, Sylvain Dumas, maire de Farges-lès-Chalon, Catherine Gabrelle, maire de Royer, Daniel Christel, maire de Saint-Désert, Philippe Exertier, conseiller municipal de Sassenay, et Philippe Decroocq, ancien maire de Bey, ce comité fondé par des élus locaux a vocation à rassembler des élus de toutes sensibilités politiques, et des acteurs de la société civile de Saône-et-Loire qui souhaitent exprimer leur soutien à l’action conduite par le Président de la République depuis le début de son mandat. Ce comité travaillera en réseau avec les autres comités qui commencent à se créer actuellement dans toute la France.

Tous se retrouvent dans le même socle de valeurs et la même démarche.

Loin de toute étiquette partisane, ce comité a d’abord pour objectif de prendre part, avec une voix constructive, au débat public alors que celui-ci est de plus en plus polarisé aux extrêmes. Conscients de leurs responsabilités, leurs membres veulent dépasser les clivages traditionnels pour soutenir la transformation du pays engagée depuis 2017 lors de l’élection d’Emmanuel Macron. Ils le font en conscience tout en conservant leur liberté.

« Alors que notre pays vit une crise sanitaire sans précédent, nous avons voulu nous réunir pour faire face aux défis qui se présentent à nous. Nous voulons que la France réussisse. Pour cela, il était nécessaire de dépasser les étiquettes partisanes pour se retrouver dans ce Comité et marquer notre soutien à l’action d’Emmanuel Macron. Le temps est venu pour tous de s’engager » a déclaré Vincent Chauvet.

Un comité, force de contributions dans le débat public local

Ce comité est dans une démarche d’ouverture à tous les élus locaux - toutes sensibilités politiques confondues - et de personnalités de la société civile engagées au niveau local. Il se réunira régulièrement, pour formuler des contributions sur les sujets d’actualité, et valorisera sur le terrain les bénéfices concrets de la politique menée par le président de la République.


Nous invitons les personnes qui le souhaitent à nous rejoindre en nous contactant à agrement@comitesdesoutienpr.fr

 
 
 

PRÉSIDENTIELLE : Pour la GRS, c'est Arnaud Montebourg

Après avoir débattu lors de conférences régionales, les adhérents.es de la Gauche Républicaine et Socialiste ont départagé les candidatures de Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg, Yannick Jadot et Fabien Roussel, dont les noms ont été parrainés par au moins un membre du collectif d’animation national de la GRS.

200 millions d'€ sur 3 ans pour 5 000 équipements sportifs de proximité

Le député de la 1ère circonscription Benjamin Dirx, rapporteur spécial du budget sport, salue cette annonce présidentielle en matière de financement des équipements sportifs. « Elles sont dans la continuité de l’engagement de la majorité pour le sport, notamment en prévision des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. »

POLITIQUE – Conseil municipal de Mâcon : Un vœu partagé mais qui tombe à l'eau...

Lundi soir en clôture du Conseil municipal, l'opposition a proposé au conseil d'adopter un vœu portant sur la crise climatique et intitulé « Répondre ensemble à l'urgence environnementale ». D'accord sur le fond, la majorité l'a néanmoins rejeté pour le principe.

COVID-19 : Quatre soignantes appellent à l'aide les citoyennes et les citoyens pour sauver la santé et l'hôpital

À la veille de l'obligation vaccinale pour les soignants, quatre d'entre elles ont pris la plume pour exprimer leur incompréhension, leurs doutes et leur colère bien légitimes devant ce qui va advenir ce 15 septembre. « Bonjour à vous tous qui serez peut-être un jour patients ou qui l’êtes, aidez-nous à préserver la santé et l’hôpital !

POLITIQUE : Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle...

...pour « éviter à la France la douleur d'un deuxième quinquennat Macron ou le danger d'un premier quinquennat Le Pen ».

EDITO - Covid-19 et vaccination : On aura tout vu !

Ce n'est pas le compteur du Téléthon mais c'est pourtant bien ce à quoi l'on pense quand on voit ce compteur à la vue du tout-passant devant le ministère de la Santé (photo leparisien.fr).

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.