Mâconnais et Gueugnonnais se rencontraient ce mercredi soir au stade Pierre Guérin pour un nouveau match de préparation avant la reprise du championnat : le 28 août contre la réserve de Sochaux pour le FCG qui évolue en N3 ; le 4 septembre pour l’UFM qui se déplacera à Lons pour la première journée de R1.

L’affiche promettait un beau match entre deux équipes ambitieuses. Et elle n’a pas menti avec deux formations ambitieuses et joueuses. Il ne fallait d’ailleurs pas arriver en retard au stade puisque dès la 2ème minute, les joueurs mâconnais ouvrent la marque par Matar Diagne. À peine le temps de se féliciter et de remettre le ballon en jeu, que les Gueugnonnais égalisent par Ronaldinho sur un beau mouvement collectif.

Les occasions s’enchaînent de part et d’autres, et à la 112ème minute, le FCG prend l’avantage grâce à Sam. Le club gueugnonnais fait même le break un peu avant la demi-heure de jeu sur corner avec un but de Drouhin. Les joueurs de Romain Paturel paient leur manque d’efficacité et un passage à vide de vingt minutes, mais ils n’abdiquent pas. C’est aussi ça l’état d’esprit de l’équipe cette saison.

Au retour des vestiaires, ils poussent et commencent à faire reculer les Gueugnonnais qui vont plier à la 77ème minute sur corner avec un but de Malik Ouane. Le défenseur venait de rentrer en jeu avec dix autres coéquipiers dix minutes plus tôt. Romain Paturel continue en effet son turnover en donnant un temps de jeu équitable à ses joueurs jusqu’au stage dans le Jura ce week-end. Ainsi les joueurs ayant joué 65 minutes contre Quétigny samedi dernier n’ont joué que 25 minutes contre Gueugnon.

Plus en jambes face à des Gueugnonnais acculés devant leur but, ce nouveau onze mâconnais va réussir à arracher l’égalisation à la toute dernière seconde du match sur un superbe coup franc à l’entrée de la surface de Théo Vannet.

 

La réaction des coachs

Romain Paturel, entraîneur de l’UFM : « C’est un bon résultat avec un très bon trio arbitral sur une très belle pelouse et contre une très bonne équipe de Gueugnon. Je pense qu’ils vont gagner un paquet de matchs cette saison. Ils se projettent bien vers l’avant et nous ont mis en difficulté avec leur vitesse.  De notre côté, on a eu un trou jusqu’à la 25ème minute, on a été punis sur nos erreurs et ça nous a coûté trois buts. Malgré tout dans le jeu, c’était plutôt cohérent. Et on a eu beaucoup de situations favorables. L’ensemble du groupe répond présent et c’est intéressant. On a des joueurs qui assimilent ce qu’on veut, qui le font bien et qui le font avec détermination et solidarité. »

Bakeba Bayo, entraîneur adjoint du FCG : « On a fait une bonne première mi-temps, un bon match même, à part les dix-quinze dernières minutes de flottement dues à la fatigue. Les joueurs n’ont pas lâché, mais Mâcon a mis beaucoup de sang neuf et ça a fait la différence en fin de match. On a trop subi. On s’attendait à ce genre de matchs, on savait qu’il y avait de la qualité des deux côtés. Mais c’est quand même rageant parce qu’on pouvait éviter les deux derniers buts. On est quand même confiant pour cette saison avec le coach et le staff. On sent que les joueurs se connaissent de mieux en mieux, les automatismes sont déjà là et c’est encourageant pour la suite. »

D. C.