vendredi 19 août 2022

Communiqué

L’Afghanistan vient d’être repris en main par les milices des Talibans. Cette dramatique situation montre une fois de plus l’échec des interventions militaires à l’étranger.

Le MAN, le Mouvement pour une Alternative Non-violente, a d’abord une pensée émue pour les militaires français qui sont morts et pour leurs familles. Beaucoup d’autres militaires des forces internationales ont laissé leur vie depuis plusieurs années dans ce conflit qui s’achève par un échec cuisant et qui n’apporte ni la stabilité politique ni la sécurité dans ce pays, bien au contraire.

Ce nouveau drame confirme que les interventions militaires à l’étranger ne sont pas une solution pour résoudre des conflits politiques, voire pour établir un système démocratique. Au contraire, ces combats se retournent contre les "sauveurs" internationaux et favorisent les extrémismes et les chefs militaires. Les victimes principales de ces interventions sont les forces progressistes et ouvertes, prises en otage entre les "internationaux" et les milices armées locales et, bien sûr, les populations civiles, plus particulièrement les femmes et les enfants. L’honneur de la France sera donc, plutôt que de « se protéger des flux migratoires irréguliers » ( allocution d'Emmanuel Macron, le 16.09.2021), de prendre une juste part à l’accueil des Afghan-e-s qui fuiront l’idéologie et les violences des Talibans.

Force est de constater que, en Indochine, en Algérie, en Afrique, en Bosnie, au Kosovo et maintenant au Mali et en Afghanistan, les "opérations extérieures" des forces militaires françaises ont abouti à des échecs stratégiques et humains, malgré quelques victoires tactiques payées au prix fort.

Le MAN demande donc que soient prises en compte, dans la réflexion géopolitique et stratégique des forces politiques françaises, les expériences vraiment positives des interventions civiles de paix (Unarmed Civilian Protection). Ces interventions non armées visent à renforcer le pouvoir des acteurs locaux de paix, progressistes, inclusifs, démocratiques, dans les pays en crise, afin que des solutions politiques soient trouvées au sein du pays lui-même par ces acteurs.

Cette démarche civile permet de construire une paix durable sans passer par le renforcement des forces militaires internationales ou locales et engage l’avenir de la société civile dans un processus démocratique.

Serge Perrin du MAN

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».