Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.
 

Communiqué du Conseil Régional :

« J’apprends avec beaucoup de tristesse le décès de Michel Lorain, chef historique et si renommé de La Côte-Saint-Jacques, à Joigny, a déclaré Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

De l’auberge qu’il avait héritée de sa mère, Marie, il avait su faire l’un des fleurons de la gastronomie française, gravissant peu à peu les échelons pour atteindre les fameuses « trois étoiles » au guide Michelin, qui sont la marque des plus grands.

Michel Lorain était un homme d’engagement et de passion, une passion qu’il avait su transmettre à son fils, Jean-Michel, qui lui-même aura non seulement maintenu le restaurant de La Côte Saint-Jacques au plus haut niveau, mais aussi développé l’entreprise pour en faire aujourd’hui l’un de nos fleurons en matière d’hôtellerie.


Je veux aujourd’hui saluer la mémoire de Michel Lorain et exprimer mes plus profondes condoléances à sa famille. Michel Lorain fut un formidable ambassadeur de la Bourgogne-Franche-Comté, lui qui a su faire valoir l’excellence de notre gastronomie régionale au niveau national et bien au-delà. »