Communiqué :

Ce deuxième week-end de congés scolaires voit les départs en vacances s’intensifier et s’inscrire sur des distances parcourues plus longues. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires en direction du sud et des régions côtières. Les vacanciers d’Europe du Nord seront de plus en plus nombreux à se déplacer en France, à l’occasion des congés scolaires de leur propre pays.

Vendredi 16 juillet, dans le sens des départs, d’importants flux de véhicules et des encombrements sur les grands axes autoroutiers sont attendus, plus particulièrement sur les autoroutes A7, A8 et A9 vers la Méditerranée. Des difficultés de circulation sont prévues dans les agglomérations entre 14h et 19h où les départs des vacanciers viendront s’ajouter aux déplacements habituels. En Île-de-France, les premiers ralentissements seront enregistrés dès la fin de matinée sur l’autoroute A6b et les rocades (Boulevard Périphérique et A86) qui convergent vers les autoroutes A6 et A10. Ces difficultés seront renforcées en milieu d’après-midi par les flux des trajets travail-domicile. La circulation restera très dense jusque tard dans la soirée. Sur l’autoroute A13 également, des difficultés de circulation pourraient être enregistrées dès le milieu d’après-midi et pourraient être encore présentes jusque tard dans la soirée.

Samedi 17 juillet, les difficultés de circulation seront importantes sur l’ensemble des grands itinéraires du pays. Les départs en vacances se feront principalement dans la matinée et ce jusqu’en milieu d’après-midi. Des ralentissements et des bouchons sont attendus, en particulier, dans le massif central sur l’autoroute A20 et A71, dans la vallée du Rhône sur l’autoroute A7, puis sur les autoroutes A8 et A9 le long de la Méditerranée. Dans le sens des retours, de nombreux déplacements sont attendus sur l’ensemble du pays mais les difficultés devraient être modérées.

Dimanche 18 juillet, dans le sens des départs, les principales difficultés sont attendues dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment sur les autoroutes A7, A43 et le long de la Méditerranée sur l’autoroute A8.

 

A noter : vendredi 16 juillet, la 19ᵉ étape du Tour de France cycliste se déroulera entre Mourenx (64) et Libourne (33), samedi 17 juillet, la 20ᵉ étape se déroulera entre Libourne (33) et Saint-Emilion (33), dimanche 18 juillet, la 21ᵉ étape se déroulera entre Chatou (78) et Paris Champs-Élysées (75).

D’importantes difficultés de circulation sont attendues autour du tracé des étapes ainsi que pour accéder aux villes de départ et d’arrivée. Dans Paris, le dimanche 18 juillet, la circulation sera également difficile en secteur Ouest en particulier autour des Champs-Élysées et de la place de l’Étoile.

 

Dans le sens des DÉPARTS

Vendredi 16 juillet est classé ORANGE au niveau national.

Samedi 17 juillet est classé ROUGE au niveau national.

Dimanche 18 juillet est classé VERT au niveau national et ORANGE en région Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’Arc méditerranéen.

 

Dans le sens des RETOURS

Samedi 17 juillet est classé ORANGE au niveau national.

 

Dans le sens des DÉPARTS

Vendredi 16 juillet

- quittez ou traversez l’Île-de-France avant 12 h ;

- évitez de quitter ou regagner les grandes métropoles entre 14 h et 19 h ;

- évitez l’autoroute A7 entre Valence et Orange, de 15 h à 19 h ;

- évitez l’autoroute A9 entre Nîmes et Montpellier, de 16 h à 19 h ;

- évitez l’autoroute A43 entre Lyon et Chambéry, de 15 h à 20 h ;

- l’accès à l’Italie par le tunnel du Mont-Blanc (N205) sera dense de 10 h à 17 h et de 20 h à 23 h (attente supérieure à 30 min) et très dense de 17 h à 20 h (attente supérieure à 1 h).

Samedi 17 juillet

- quittez ou traversez l’Île-de-France avant 8 h ;

- quittez les grandes métropoles avant 9 h ;

- évitez l’autoroute A10 entre Orléans et Bordeaux, de 9 h à 13 h ;

- évitez l’autoroute A6 entre Mâcon et Lyon de 10 h à 14 h ;

- évitez l’autoroute A7 entre Lyon et Orange de 8 h à 17 h ;

- évitez l’autoroute A8 entre Aix-en-Provence et Nice, de 10 h à 18 h ;

- évitez l’autoroute A9 entre Orange et Montpellier, de 10 h à 13 h ;

- évitez l’autoroute A71 entre Orléans et Bourges, de 8 h à 12 h ;

- évitez l’autoroute A20 entre LImoges et Brive-la-Gaillarde, de 10 h à 16 h ;

- évitez l’autoroute A61 entre Toulouse et Narbonne, de 9 h à 15 h ;

- évitez l’autoroute A43 entre Lyon et Chambéry, de 9 h à 16 h ;

- l’accès à l’Italie par le tunnel du Mont-Blanc (N205) sera dense de 10 h à 15 h et de 14 h à 18 h (attente supérieure à 30 min).

Dimanche 18 juillet

- évitez l’autoroute A7 entre Lyon et Marseille, de 15 h à 19 h ;

- évitez l’autoroute A8 entre Aix-en-Provence et l’Italie, de 10 h à 20 h ;

- évitez l’autoroute A43 entre Lyon et Chambéry, de 9 h à 19 h. 

 

Dans le sens des RETOURS

Samedi 17 juillet

- rejoindre ou traversez l’Île-de-France avant 14 h ;

- évitez l’autoroute A7 entre Orange et Lyon, de 10 h à 15 h ;

- évitez l’autoroute A8 entre Nice et Aix-en-Provence, de 9 h à 13 h ;

- l’accès à la France par le tunnel du Mont-Blanc (N205) sera dense de 16 h à 19 h (attente supérieure à 30 min).