dimanche 26 septembre 2021

Communiqué de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté :

 

Médecins, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens : ces professionnels de santé peuvent aider le grand public dans la démarche de vaccination contre le COVID. En Bourgogne-Franche-Comté, ils s’impliquent dans une campagne qui se joue maintenant.

Deux fois plus contagieux que la souche historique du COVID-19, le variant delta constitue une menace réelle et sérieuse qui mobilise l’ensemble des acteurs engagés depuis 16 mois dans la lutte contre l’épidémie.

Parce qu’à l’échelle internationale et nationale les signaux se multiplient de toute part pour confirmer son fort potentiel de dangerosité, les acteurs de santé de la région lancent un appel à la population avant les congés d’été, pour soutenir l’effort de la vaccination en vue de renforcer notre immunité collective et de lever un véritable bouclier contre la vague 4 qui s’annonce si la couverture vaccinale ne s’améliore pas.

Cette couverture vaccinale s’établit à un peu plus de 50 % en Bourgogne-Franche-Comté, encore loin de l’objectif de 80 % qui garantirait une protection collective, en particulier pour les moins de 50 ans (30 % de couverture).

Pourtant, les doses sont disponibles et accessibles simplement et rapidement, dans tous les lieux de vaccination de la région. Le délai entre 2 doses (3 à 7 semaines) est désormais très souple pour rester sans impact sur l’organisation des vacances.

 

Professionnels de ville : un rôle déterminant

Forts de leur hyper-proximité avec leur patientèle, les professionnels de santé libéraux ont un rôle déterminant à jouer dans cette campagne.

Dans la région, avant-même la généralisation au plan national, tous les médecins, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens peuvent pratiquer la vaccination avec le vaccin Pfizer désormais accessible dans le circuit de ville.

Les modalités d’approvisionnement auprès des centres de vaccination les plus proches ont été précisées par les organisations représentatives de ces professionnels.

Aux côtés des Unions régionales des professionnels de santé (URPS) et des Ordres, ainsi que de la Fédération des maisons de santé et de l’exercice coordonnée (FEMASCO), l’Agence invite à intensifier l’effort pour que la vaccination monte en puissance et suive une dynamique permettant de gagner du terrain sur le virus dans les prochains jours.

Le message est double :

- pour les professionnels de santé, vacciner et se faire vacciner

- pour le grand public, ne pas attendre la rentrée pour se protéger et protéger les autres.

 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Une rentrée «100% en présentiel» à l’université de Bourgogne

Sur les campus de Dijon, Auxerre, Mâcon, Chalon-sur-Saône, le Creusot et Nevers, pas de jauge ni de passe sanitaire, sauf pour certaines activités et événements organisés au sein de l'établissement. 

HANDISPORT : La Bourgogne Franche-Comté, terre innovante

À l’occasion des Jeux Paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre, la Fédération Française Handisport met en lumière les sportifs handisport de Bourgogne Franche-Comté.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.