Le moment était très attendu. La directrice générale de l'office public de l'habitat et son président Eric Maréchal ont accueilli leurs partenaires ce jeudi soir à l'aire des 4 saisons de Loché, commune associée à Mâcon, pour un moment de retrouvailles. L'occasion aussi de faire un rapide bilan de 2020 et, surtout, évoquer les grands projets de l'office pour les 10 à 15 ans qui viennent.

 

Le premier est sa participation au projet ANRU du quartier de La Chanaye, dans lequel MÂCONhabitat investit 25 millions d'euros. Ce projet verra la démolition de 179 logements pour 80 reconstructions et 289 rénovations thermique et constructions de balcon.

 

Le second concerne le plan énergie. 44 millions d'euros sont prévus pour faire passer la majorité des logements du parc en étiquette énergie B et C à l'horizon 2029.

Au global, ce sont 130 millions d'euros qui seront investis par l'office dans les 10 ans à venir.

 

MÂCONhabitat, c'est aussi un engagement dans le réseau VIF (Violences intra-familiales) avec la mise à disposition de deux logements pour les femmes victimes et en danger immédiat. Un logement a été mis à la disposition de l'Agglomération MBA, qui chapeaute le VIF, un autre à la disposition de la communauté de communes St-Cyr-Mère-Boitier.

C'est également un engagement pour la culture au sein des quartiers avec le lancement de chantiers éducatifs cet été.

C'est enfin un nouveau service de syndic de copropriété qui verra le jour à la rentrée.

R.B.

 

Un prix spécial a été attribué à des locataires qui ont embelli leurs balcon et jardins. Les prix ont été remis par le président de la société d'horticulture de Mâcon Jean-Claude Corlier. Les lauréats sont...

 

 

Une réunion en présence de Jacques Tourny, maire-délégué de Loché,

Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental,

et Jean-Patrick Courtois, président de MBA