dimanche 26 septembre 2021

Communiqué de l'INSEE BFC

 

La Bourgogne-Franche-Comté avait été une des régions les plus touchées lors des première et deuxième vagues de l'épidémie de Covid-19.

Entre le 1er mars et le 14 juin 2021, la Bourgogne-Franche-Comté a enregistré 8 903 décès, toutes causes confondues, soit 3 % de plus qu'en 2019. À l'exception de la Martinique (0 %), il s'agit de l'excédent de décès le plus faible de France. Au niveau national, la hausse de la mortalité s'est élevée à 9 %. Elle a été en particulier forte à Mayotte (+ 26 %), à la Réunion (+ 22 %), en Île-de-France (+ 17 %), dans les Hauts-de-France (+ 15 %) et en Provence-Alpes-Côte d'Azur (+ 13 %).

Cette situation contraste avec les deux premières vagues épidémiques (mars-avril 2020 et septembre 2020 - janvier 2021) durant lesquelles la Bourgogne-Franche-Comté faisait partie des régions les plus touchées. Les décès avaient alors augmenté de 27 % puis de 28 % par rapport à l'année précédente. Ils concernaient surtout les personnes âgées. La troisième vague se caractérise cependant par un excédent de mortalité par rapport à 2019 quasi nul sur la tranche d'âge des 85 ans ou plus dans la région. L'augmentation de la mortalité a surtout été observée chez les 65-84 ans. Néanmoins, elle a été presque trois fois moins marqué que lors des deux vagues précédentes.

En Bourgogne-Franche-Comté, le Doubs est le département qui enregistre la plus forte progression des décès depuis le 1er mars par rapport à 2019 (+ 11 %). Cependant, ce même département n'avait enregistré qu'un nombre très faible de décès en avril 2019. Suivent la Côte-d'Or et l'Yonne (+ 5 %).


 

 





ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Une rentrée «100% en présentiel» à l’université de Bourgogne

Sur les campus de Dijon, Auxerre, Mâcon, Chalon-sur-Saône, le Creusot et Nevers, pas de jauge ni de passe sanitaire, sauf pour certaines activités et événements organisés au sein de l'établissement. 

HANDISPORT : La Bourgogne Franche-Comté, terre innovante

À l’occasion des Jeux Paralympiques de Tokyo, du 24 août au 5 septembre, la Fédération Française Handisport met en lumière les sportifs handisport de Bourgogne Franche-Comté.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.