Communiqué des candidates et candidats de Gauche 71 aux élections départementales :

 

Les candidat(e)s Gauche 71 sont encore engagé(e)s dans de nombreux duels avec des binômes de la majorité sortante en vue du deuxième tour des élections départementales.

Nous nous félicitons de constater les très bonnes positions de nos élu(e)s sortant(e)s sur la majeure partie des cantons où nous étions en course et exprimons des regrets pour nos nouveaux candidat(e)s, qui malgré de belles campagnes, ont été éliminé(e)s par un scrutin qui a favorisé la position de sortant. 

Contrairement à ce qui a été promu, ce 1er tour a réactivé l’existence d’un clivage gauche droite et montré que l’indifférenciation politique a ses limites. Il est encore possible de s’engager sur un projet de gauche à la hauteur des enjeux climatiques, sociaux et territoriaux, et de promouvoir plus fortement les valeurs d’égalité, de solidarité et de fraternité dans l’Assemblée départementale. Nous appelons les électeurs et électrices à s’unir autour des candidates et candidats de gauche présent(e)s dans ce second tour, en allant au-delà des bannières de chacun. Plus que jamais, ce département a besoin d’une gauche rassemblée et d’un débat démocratique sur le sens et les valeurs que la Saône-et-Loire doit porter.

N’écoutez pas les sirènes du « vote utile » qui tentent de vous faire croire que la vie démocratique de votre département ne peut exister sans une extension des pouvoirs de la majorité. La future assemblée doit avoir une représentation qui respecte l’équilibre des forces politiques de notre département et de ses territoires.

Avec la majorité régionale de gauche qui se dessine à la Région, vous aurez des élu(e)s qui sauront travailler en concertation avec cette collectivité et dans l’intérêt de votre territoire.

Après un 1er tour des élections départementales qui a vu deux électeurs sur trois s’abstenir, nous voulons aussi exprimer notre très grande inquiétude vis-à-vis de cette désertion démocratique, ce alors que le département concerne la vie quotidienne de nos concitoyens. Cette situation impose un sursaut civique et quelles que soient les situations, nous appelons à la plus large participation pour que les élu-e-s de la future assemblée départementale disposent d’une plus grande légitimité pour exercer leur mandat, quelles que soient leurs étiquettes. La décrue du Rassemblement National observée par rapport au scrutin de 2015 n’empêche pas des situations où il est encore présent au second tour, nous appelons à lui faire barrage. 

Mobilisons-nous en nous engageant pour les candidat(e)s de gauche encore en lice dans ce deuxième tour des départementales et nous renforcerons la démocratie en Saône-et-Loire !