FONDtr2

 

 

jeudi 29 juillet 2021

Communiqué :

Fabien Genet, Sénateur de Saône-et-Loire, a interrogé le Premier Ministre Jean Castex ce mardi 16 juin lors de la séance de Questions d’Actualité au Gouvernement, sur les récentes incohérences du Gouvernement en matière sanitaire.

Après avoir salué l’annonce faite par le Premier Ministre de la levée anticipée du couvre-feu à partir de la fin de semaine, Fabien Genet a souhaité interpeller le Premier Ministre sur plusieurs incohérences intervenues ces derniers jours dans l’actualité française. Cette permissivité à l’égard du public de grands rassemblements sportifs comme Roland Garros interroge sur l’existence d’une France à deux vitesses : celle des privilégiés ayant permission de s’amuser après le couvre-feu, et celle des personnes respectueuses des règles imposées par l’Etat, ou des jeunes que l’on fait charger par les forces de l’ordre :

« Vendredi soir, tandis que mes concitoyens de Digoin en Saône-et-Loire respectaient scrupuleusement le couvre-feu et quittaient la terrasse du Dock 713, guinguette en bord de Loire, à 23h00, les privilégiés des loges de Roland-Garros scandaient « Merci Macron ! » en hommage à celui qui les avait autorisés à ne pas respecter le couvre-feu. »

En plus de ces injustices et de ce manque d’égalité envers une population profondément marquée par les mesures sanitaires imposées depuis de nombreux mois, plusieurs ministres ont été vus ces derniers jours dans les médias, au sein d’un public nombreux, sans masque.

« Nos concitoyens ont vu votre Ministre déléguée à l’Intérieur, chanter en meeting sur une estrade, sans masque ! Ils ont vu le Ministre de l’Intérieur, Ministre des Cultes, en appeler à Satan contre ses opposants politiques et le faire dans un espace clos à Dijon, sans masque... Et c’était sans compter sur votre Ministre de la Justice qui malheureusement à court d’arguments n’avait plus que ses postillons à offrir contre son adversaire identitaire, le Garde des Sceaux ayant jugé bon de ne pas garder le masque ! Cette situation est vécue comme une injustice devant le fait du prince ! Selon que vous serez puissant ou misérable. ».

Cette attitude du Gouvernement est en parfaite contradiction avec la nécessité de conserver des gestes barrières, rappelée par le Premier Ministre lors de sa conférence de presse de 13 heures.

« A quatre jours des élections départementales et régionales, après le baiser qui tue dans le Sud et le parachutage des Ministres dans le Nord, les Français s’interrogent : votre gouvernement cherche-t-il de façon volontaire mais irresponsable, à susciter l’incompréhension et la colère des Français, pour mieux la faire exploser dans les urnes ? »

C’est le Ministre de l’Intérieur qui a répondu au Sénateur en lui demandant de se réjouir de l’action du Gouvernement.

 

MÂCON : Prox’aventures, ou quand la police se rapproche des jeunes

L'association de policiers Raid aventure est passée par Mâcon pour des ateliers de découverte installés au parc des Blanchettes lundi après-midi.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « une faute a été commise lors de l’émargement des assesseurs sans intention de nuire et sans préjudice pour la personne »

Le droit de réponse du maire de Crêches suite aux accusations d'Alain Houdinet, chef de l'opposition au conseil municipal.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nettoyage, sécurisation et, parfois, fermeture des voies vertes et bleues suite aux intempéries

Les violents orages qui se sont abattus sur la Saône-et-Loire dès vendredi soir ont provoqué de gros dégâts sur l’ensemble du département, notamment à hauteur des voies vertes de trois secteurs. Celui du Charolais Brionnais, déjà touché en juin du côté de Marcigny, est particulièrement concerné.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament les manifestants

Sous la pluie, ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur refus du PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à l'obligation vaccinale anti-COVID, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”. Une manifestation qui s'est déroulée dans de nombreuses villes en France ce 24 juillet. À voir aussi, notre vidéo.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…