Communiqué :

Promesse de ne pas augmenter les impôts : halte à l’intox des candidat(e)s de la majorité départementale

C’est une litanie égrenée à chaque réunion et dans chaque tract de campagne des candidat(e)s de la majorité sortante au conseil départemental : « Nous n’avons pas l’intention de toucher à notre fiscalité » ou plus simplement « nous n’augmenterons pas les impôts ».

Or, il faut que les habitants de notre Département sachent que cette promesse est absolument sans fondement.

En effet, suite à une réforme nationale, la part départementale sur le foncier bâti a été supprimée, et remplacée par une part de TVA, attribuée par l’Etat.

Ainsi, le Département ne décide plus d’aucun taux de fiscalité des ménages.

La promesse ne pas les augmenter ne « coûte » donc rien, puisque le Département n’a plus aucun pouvoir en la matière.

Mais que cherche cette majorité sortante en entretenant le flou et en formulant cette promesse qu’elle n’aura même pas à tenir ? Nous ne doutons pas qu’elle puisse commettre une erreur aussi grossière. C’est donc sciemment que cette majorité lance de fausses promesses pour faire croire aux électeurs qu’elle peut agir.

Cette conception de la politique, qui suppose de croire au fait que les citoyens soient capables d’avaler de telles promesses démagogiques et sans fondement doit être dénoncée : c’est avec de telles méthodes que l’on discrédite les élus. Comment leur faire confiance ? 

Nous préférons nous en appeler à l’intelligence collective des citoyens et rétablir la vérité. Notre département a décidément besoin d’une autre conception de la gestion des affaires départementales.  

Les candidates et candidats Gauche 71 aux élections départementales des 20 et 27 juin.