Issue d'une grande famille de coiffeurs, Chrystèle Gebouen, gérante, coiffeuse depuis 33 ans, s'est installée le 16 avril dernier au 54 rue Sigorgne, « la rue des femmes », comme elle aime l'appeler.

Chrystèle utilise le botox capillaire, un soin régénérant la fibre capillaire en apportant de la matière aux cheveux affaiblis et des produits à base de plantes. Elle propose une coiffure mixte et un service de barbier.

Chrystèle Gebouen gérante de l'Atelier 54, a accueilli le maire Jean-Patrick Courtois ce matin, ainsi qu'Hervé Reynaud, adjoint à la culture, Laurent Mazoyer, délégué au commerce et de centre-villee, et Nathalie Curt, manager de commerces de centre-ville.

« L'ouverture de ce commerce symbolise le retour à la vie dans tous les sens du terme », a déclaré Hervé Reynaud. « Ce retour se manifeste aussi par l'ouverture des lieux culturels. La culture donne envie d'être beau intérieurement, extérieurement, d'être présentable, de sortir, de rencontrer des gens, d'échanger. La culture contribue à aller chez le coiffeur ! »

Et Laurent Mazoyer d'ajouter : « Lorsque les magasins ont rouvert, cela a redonné de la vie. Aujourd'hui, on attend que la vie sociale reprenne totalement afin que tous nos commerçants retrouvent une vie normale. La vie du centre-ville est calquée sur la vie sociale. Lorsque toutes les sorties culturelles reprendront, on sera sorti d'affaire et vous verrez que le centre-ville de Mâcon, avec ces ouvertures, est paré pour la reprise. »

L'Atelier 54 est ouvert en continu du mardi au samedi. Contact au : 03 45 87 07 25.

M.A.

 

 

Photos : M.A.