Ce dimanche matin, les sourires étaient au rendez-vous au complexe Antoine Griezmann, stade Michel Guinot, pour la journée Football féminin animée par le district de Saône-et-Loire. La joie de retrouver les terrains, de retaper dans le ballon, celle aussi de participer ensemble à une nouvelle aventure…

Au printemps 2020, elles s’affrontaient dans un match de Coupe de district… La saison prochaine, elles joueront sous le même maillot, celui du Mâcon Olympique Club (MOC). Comme les jeunes de U6 à U18, les seniors féminines du RC Flacé et de l’UF Mâconnais ont rejoint le groupement de quatre clubs (Sennecé, AC Turque, Flacé et UFM), initié par la Ville de Mâcon. Et les deux équipes féminines ne forment aujourd'hui plus qu’une… enfin deux ou trois (si on compte le nombre d’équipes que le club engagera en compétition la saison prochaine).

Avec 30 à 35 licenciées déjà confirmées pour la rentrée, le MOC engagera en effet une équipe senior féminine à 11 et une autre à 8. Une équipe U18 devrait  également être créée. L’objectif étant de permettre à tout le monde de jouer selon son niveau, ses envies et ses ambitions.

 

Fédérer et progresser

 

C’est d’ailleurs l’envie de la Ville de Mâcon à la création du groupement comme le souligne Jean Payebien, adjoint aux Sports : « On ne laissera personne de côté, notre souhait est de fédérer toutes les forces vives et d’encourager toutes les filles qui veulent faire du foot à jouer que l’on soit grande débutante ou joueuse confirmée. Avec l’ambition de faire progresser tout le monde et de retrouver cette identité forte et ces valeurs du football féminin mâconnais qui nous permettront ensuite de retrouver le meilleur niveau possible. »

Aujourd’hui concrètement, les filles garderont leurs licences respectives dans leur club, mais joueront sous les couleurs du MOC. Le principe d’un groupement en somme, qui n’est pas une fusion.

Sur le terrain, les coachs affichent les mêmes ambitions. Éric Demeusois et Sébastien Hassler, aidés de Jérôme Couthérut, ont vite compris que les deux équipes étaient faites pour se retrouver et grandir ensemble. « En voyant chaque équipe évoluer séparément, on savait déjà qu’il y avait de belles choses à faire en jouant ensemble. On a commencé par un entrainement en commun en avril, on voulait continuer à ce rythme et la mayonnaise a tellement bien pris que depuis on se retrouve désormais deux fois par semaine pour nos séances. »

 

« Porter haut les couleurs du MOC »

 

Ces dernières semaines passées ensemble, c’est aussi du temps de gagner sur la saison prochaine avec une phase de cohésion déjà bien entamée, « mais là dessus on n’avait aucun doute parce qu’on est tous dans le même état d’esprit et on sent une vraie envie commune de bien faire et de jouer ensemble.  L’osmose est là, autant entre les filles que dans le staff. Ce côté humain, c’est quelque chose d’essentiel à nos yeux. »

De quoi avoir des ambitions légitimes : « On a très envie de porter haut les couleurs du MOC. On peut avancer qu’on aura une équipe première à 11 très compétitive pour jouer les premiers rôles dès la saison prochaine et une équipe B à 8 qui aura elle aussi les cartes en main pour faire de bonnes choses, avec un effectif de qualité, entre expérience et jeunesse. On pense aussi qu’avoir une équipe U18 est un objectif réaliste. »

Une trentaine de joueuses composent d’ores et déjà le groupe, deux-trois autres sont en passe de le rejoindre. Et pour fédérer encore plus, le MOC ouvre ses entrainements à partir du mercredi 2 juin. Toutes les filles intéressées peuvent venir découvrir le club et participer à une séance tout au long du mois de juin.

Les entrainements ont lieu les mercredis et vendredis à partir de 18 h 45. Pour toute information, contacter les coachs au 06 41 81 54 20 ou 06 33 46 29 28.

D. C.

 

 

Le président du MOC, Stéphane Margand, était lui aussi présent ce dimanche au stade Michel Guinot

Les coachs: Jérôme Couthérut, Éric Demeusois et Sébastien Hassler

Animation foot golf avec le district