FONDtr2

 

 

samedi 24 juillet 2021

Une nouvelle association est née et elle est à mettre à l’initiative de Benjamin Dirx, député, Karine Forest, chef d’entreprise, Christophe Bourse, chef d’établissement, et Jean-Pierre Meunier, retraité et élu. Avec Avenir et territoires, ils veulent réunir des acteurs du dynamisme local qui partageront expérience et expertise au service de leur territoire. Loin des partis et des idées politiques…

En sillonnant sa circonscription à la rencontre des élus locaux, des chefs d’entreprises, des fonctionnaires, des acteurs économiques, associatifs, sociaux, sportifs, Benjamin Dirx s’est vite rendu compte que beaucoup souhaitaient s’engager pour leur territoire et le dynamiser. Mais pas dans n’importe quelles conditions : sans cadre, ni but politique.

« L’idée était alors de trouver le bon endroit et le bon outil pour regrouper toutes ces énergies représentant toutes les forces du territoire, il fallait une synergie pour réfléchir ensemble sur différentes thématiques, explique le député. C’est en mettant toutes ces personnes autour de la table que l’on s’en sortira, pour que l’on se nourrisse les uns des autres. »

Benjamin Dirx souhaite également une réflexion différente, transversale : « On a aujourd’hui trop tendance à réfléchir en silo et par thématique. Mais comment peut on parler de sécurité, si on ne parle pas d’éducation, d’emploi et de transport ? Comment parler d’éducation et d’apprentissage si on ne met pas en lien le monde de l’entreprise et les déplacements sur nos territoires ruraux ? »

Fort de ces réflexions, il prend alors contact avec plusieurs personnes qui lui ont fait part de cette envie de s’investir. Des acteurs déjà actifs sur des territoires différents, chacun avec leur casquette et leurs compétences. « Il était important d’avoir des gens qui était déjà dans cette optique de travailler ensemble. »

 

Apolitique, complémentarité et pragmatisme

Ainsi, Jean-Pierre Meunier, Karine Forest et Christophe Bourse sont les trois premiers à le rejoindre dans cette association apolitique. « On est en dehors de tout clivage. Très vite, on devrait compter une centaine de personnes qui représentent toutes les fonctions et tous les horizons. Si des élus veulent venir, ils le pourront bien sûr sans aucun souci, puisque c’est dans le débat d’idées que les choses pourront s’écrire et avancer. »

Retraité, président d’une école d’ingénieur et adjoint à la mairie de Milly-Lamartine, Jean-Pierre Meunier sera secrétaire de l’association Avenir & territoires : « Ce qui m’a plu dans cette démarche, c’est de construire quelque chose pour les territoires sous un angle plus large et indépendant des opinions politiques des uns et des autres. Dans le cas contraire, on arrive rapidement à des blocages. »

Karine Forest dirige quant à elle la minoterie Forest, entreprise familiale depuis quatre générations, basée à Bray, au rayonnement semi national et à l’export.  « On est sur un territoire qui a beaucoup d’atouts, beaucoup de sujets sur lesquels il faut réfléchir, souligne-t-elle. Le côté apolitique était important à mes yeux, la complémentarité de chacun des acteurs et le pragmatisme aussi. C’est dans le partage d’idées que l’on va réussir à trouver de bonnes idées. » Karine Forest est trésorière d’Avenir & Territoire.

Enfin, Christophe Bourse, chef d’établissement et conseiller technique pour l’ensemble du second degré sur l’ensemble de l’académie, ancien basketteur de Prissé, sera le vice-président de l’association, présidée par Benjamin Dirx. « Cette idée de rassembler des énergies de différents horizons et de ne pas être bloqués par des filtres politiques m’a séduit, explique-t-il. Cela permettra d’être agiles, complémentaires et pragmatiques pour apporter des réponses très rapides sans forcément passer par diverses instances. Avec nos regards croisés et multiples, nous allons pouvoir répondre rapidement à des besoins et faire en sorte que la vie quotidienne de tout un chacun s’améliore. »

 

« Ne rester pas dans des choses bien pensées, mais inopérantes »

L’association créée, les premières réunions vont pouvoir commencer au rythme de réunions mensuelles (la première devrait être en visio) dans lesquelles interviendront des personnes capables d’enrichir la réflexion. À l’issue de ces réunions naitront des idées, « pourra s’en emparer qui le voudra ! Le but est d’avancer et de ne rester pas dans des choses bien pensées, mais inopérantes », prévient d’ores et déjà le président d’Avenir & Territoires.

Et de conclure : « Aujourd’hui, toutes les personnes de bonne volonté peuvent nous contacter et participer aux réunions pour avoir une réflexion commune et avancer à la construction des territoires de demain ».

Si vous souhaitez en savoir plus ou vous engager dans cette démarche innovante citoyenne, vous pouvez écrire à contact@avenir-et-territoires.fr

D. C.

 

Benjamin Dirx, député et président de l'association

Karine Forest, chef d'entreprise (Minoterie Forest à Bray) et trésorière de l'association

Jean-Pierre Meunier, retraité et élu local, secrétaire de l'association

Christophe Bourse, chef d'établissement, et vice-président d'Avenir et Territoires

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament 200 manifestants

Sous une pluie battante ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur désaccord face au PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à la vaccination anti-COVID quoiqu’il arrive, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”.

MÂCON : Le village des jeux est ouvert, du 23 juillet au 29 août c'est la fête du sport

Mâcon, à l'instar de 4 autres villes, a été choisie pour accueillir ce dispositif de célébration et de soutien pour faire vivre les jeux de Tokyo et faire découvrir les disciplines olympiques. 

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…

LOUHANS : La Seille est entrée en phase de décrue

La Préfecture en appelle néanmoins à la prudence.