FONDtr2

 

 

samedi 31 juillet 2021

La semaine dernière, le Conseil départemental adoptait à l’unanimité un grand plan d’aide aux viticulteurs et arboriculteurs suite à l’épisode de gel du début de printemps. Du Mâconnais à la côte chalonnaise en passant par le Tournugeois, toutes les récoltes ont été touchées, à différents degrés, par ces intempéries…

Ce jeudi matin, André Accary était au domaine du Château de Loché, domaine familial de 12 hectares de vigne, qui pourrait perdre entre 65 et 80 % de sa récolte 2021. Il a évoqué ce plan et les différentes mesures qui en découlent.  Le président du Département était accompagné de Claude Cannet et Hervé Reynaud, conseillers départementaux dans le canton de Mâcon 2, « un canton urbain, mais aussi rural et viticole et de qualité », et candidats à leur propre succession fin juin.

Pour Albert Bourdon, propriétaire du domaine, cet épisode de gel n’arrange rien après plusieurs années de récoltes difficile : « Hormis 2018, le rendement est médiocre ces dernières années. Aujourd’hui, on ne sait pas encore ce que ça va donner, il est difficile d’évaluer les conséquences, mais on craint aussi une perte de marché à l’avenir. Si la consommation repart avec la réouverture des bars et des restaurants et que nous ne sommes pas capables de fournir les ressources derrière, d’autres vont prendre la place. »

Pour André Accary, « il n’était pas question de ne pas réagir sur ce territoire de la Saône-et-Loire. » Au lendemain de l’épisode de gel, l’élu a visité plusieurs domaines et organisé des réunions techniques et d’échanges. L’objectif : savoir comment accompagner au mieux les viticulteurs et trouver des solutions face à cette problématique climatique. « Nous avons d’abord voté un plan d’accompagnement (lire ICI) avec une enveloppe financière conséquente et un accompagnement important pour les jeunes qui prennent la relève. Cette aide vient en complément de celles mises en place par l’État, souligne André Accary. Nous referons un point en septembre pour voir l’évolution de la situation, mais nous n'avons pas voulu attendre six mois pour agir. Le Département a d’ailleurs entrepris depuis très longtemps, par le biais du laboratoire viticole, un travail de recherche pour lutter contre ces phénomènes et leurs dégâts. Nous allons continuer à financer toutes les recherches entreprises sur différentes technologies. »

Ce plan de soutien est d’autant plus important que la renommée de la production viticole, tout comme les paysages, le patrimoine ou les produits du terroir, font la richesse du territoire et contribuent à l’attractivité de la Saône-et-Loire, en France et à travers le monde. Les viticulteurs font partie de ces acteurs incontournables du tourisme mâconnais et saône-et-loiriens, acteurs mis en valeur par l'application Route 71, qui fait la promotion du territoire.

D. C.

 

Photo d'accueil : Claude Cannet, conseillère départementale Mâcon 2, André Accary, président du Conseil départemental, Hervé Reynaud, conseiller départemental Mâcon 2, Bernard Delaye, président du Concours des grands vins de France, habitant de Loché et viticulteur, Albert Bourdon, propriétaire du domaine du Château à Loché, et Jean-Payebien, suppléant pour le canton de Mâcon 2 pour les prochaines élections (la deuxième suppléante Sabrina Gelin était absente, retenue pour raisons professionnelles)

 

SAÔNE-ET-LOIRE : 24 pompiers, dont 14 du département, en renfort dans le Sud

La colonne Bravo est partie ce matin du centre de secours de Mâcon.

PIERRECLOS : Le Comptoir de campagne a 1 an !

Pierreclos devient Petite ville de demain.

MÂCON : Prox’aventures, ou quand la police se rapproche des jeunes

L'association de policiers Raid aventure est passée par Mâcon pour des ateliers de découverte installés au parc des Blanchettes lundi après-midi.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « une faute a été commise lors de l’émargement des assesseurs sans intention de nuire et sans préjudice pour la personne »

Le droit de réponse du maire de Crêches suite aux accusations d'Alain Houdinet, chef de l'opposition au conseil municipal.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nettoyage, sécurisation et, parfois, fermeture des voies vertes et bleues suite aux intempéries

Les violents orages qui se sont abattus sur la Saône-et-Loire dès vendredi soir ont provoqué de gros dégâts sur l’ensemble du département, notamment à hauteur des voies vertes de trois secteurs. Celui du Charolais Brionnais, déjà touché en juin du côté de Marcigny, est particulièrement concerné.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament les manifestants

Sous la pluie, ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur refus du PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à l'obligation vaccinale anti-COVID, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”. Une manifestation qui s'est déroulée dans de nombreuses villes en France ce 24 juillet. À voir aussi, notre vidéo.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…