FONDtr2

 

 

jeudi 29 juillet 2021

Communiqué de l’ARS Bourgogne Franche-Comté :

 

Accompagner les enfants, les parents, les professionnels

 

Le Pass’Santé Jeunes (PSJ), outil-phare de la santé en Bourgogne-Franche-Comté, qui a fait entièrement peau neuve, a été lancé officiellement le 26 mai 2021, au siège de l’ARS, en présence des acteurs de la prévention de la région et du champion paralympique de natation, Charles Rozoy, parrain de la démarche.

«Sur internet, tout n’est pas pour toi !», «Bien manger, ça veut dire quoi ?», «Mets-toi à l’abri des accidents à la maison»… Le site Pass’Santé Jeunes (PSJ) Bourgogne-Franche-Comté (à consulter en cliquant ici) fourmille ainsi «d’informations et de conseils fiables autour de la santé des enfants et des adolescents».

L’outil-phare de la démarche pilotée par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté en direction de ce public, et des adultes qui les accompagnent, vient de faire peau neuve pour mieux correspondre aux attentes des jeunes, des parents et des professionnels. Eux-mêmes ont d’ailleurs pleinement participé à cette refonte à travers des focus groupes animés par l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (IREPS), qui met en oeuvre le PSJ.

Nouvelles rubriques

Résultat : bientôt 10 après la création d’un site alors expérimental, de nouveaux contenus, de nouvelles fonctionnalités enrichissent un espace complet, adapté aux pratiques numériques actuelles.

Le site intègre en particulier une rubrique de plus à destination des parents, sur le thème de la santé et du bien-être de leur enfant, de 0 à 8 ans.

Le Pass’Santé Jeunes veut également offrir une meilleure lisibilité, avec un découpage des rubriques revisité en fonction des tranches d’âge : moins de 12 ans, 12-15 ans, plus de 16 ans.

Ces évolutions graphiques et techniques ont été présentées ces dernières semaines au cours de webinaires départementaux destinés aux professionnels de terrain, pour qu’ils puissent s’approprier l’outil et mobiliser ses différentes ressources dans leurs intervention d’éducation pour la santé.

Du digital au territorial

C’est que le PSJ n’est pas un site internet comme les autres et pas seulement un site internet. L’ancrage territorial de la démarche est fondamental, depuis son lancement en 2012.

Au-delà de deux outils - le site d’une part et le site dérivé du Pass’Santé Pro (à consulter en cliquant ici) dédié comme son nom l’indique aux professionnels d’autre part -, la démarche vise à fédérer les partenaires locaux d’horizons variés autour des valeurs communes de la promotion et de l’éducation pour la santé.
35 territoires de proximité de Bourgogne-Franche-Comté, dans les 8 départements de la région, sont désormais mobilisés dans le déploiement du dispositif.
À l’échelle de chacun de ces territoires, le PSJ est porté par une équipe-projet (ARS, IREPS, représentant de la collectivité locale), chargée de définir un programme d’activités en fonction des besoins et des demandes des acteurs locaux.

Des actions nombreuses et variées

Les actions territoriales déjà menées à bien affichent une grande diversité : «Stories nivernaises», des vidéos pour mieux connaître les consultations jeunes consommateurs (CJC), la maison des ados et son équipe mobile ; des séquences sur radio Avallon, dans l’Yonne, pour promouvoir la prévention par les pairs, «Les après-midi du Pass» en Haute-Saône ou en Saône-et-Loire (rencontres sur le thème des addictions, de l’usage des écrans…), des journées départementales dans le Doubs ou le Nord Franche-Comté et notamment cet escape game «À la recherche de la charte d’Ottawa», engagement de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS - 1986) pour favoriser une approche globale et positive sur la santé, celle-là même sur laquelle se fonde le Pass’Santé Jeunes.

Le Pass’Santé Jeunes, c’est aussi…

Depuis 2012, une ensemble d’outils complémentaires ont été créées sous le « label » Pass’Santé Jeunes et pour compléter l’offre de ressources à disposition du grand public ou des professionnels :

  • La page Facebook PSJ, davantage tournée vers les 13-25 ans.
  • La newsletter PSJ, éditée chaque trimestre et envoyée à plus de 1 600 professionnels
  • L’application Yolo companion, qui vise à faire prendre conscience aux jeunes des dangers de l’alcool.
  • Le PSJ se décline encore sur un plateau de jeu pour favoriser l’acquisition des connaissances, ou dans le guide «Pass’Santé Jeunes en action !» qui  propose des pistes d’actions de prévention basées sur les ressources du site.

Charles Rozoy, champion paralympique de natation Londres 2012

Pourquoi soutenez-vous la démarche du PSJ ?

Cette initiative me donne l’occasion de parler d’un sujet qui me tient à coeur, la santé et de la rendre accessible à toutes les tranches d’âge. Le Pass’Santé Jeunes permet de mettre le savoir à la portée de tous, de façon ludique, et cela me semble indispensable, de nos jours, d’avoir accès à un site où l’information est centralisée et validée.

Le Pass’Santé Jeunes en chiffres

  • 35 territoires engagés dans la démarche PSJ en Bourgogne-Franche-Comté
  • 2 000 visiteurs par mois sur le site
  • Plus de 1 150 abonnés à la page Facebook
  • Près de 530 jeunes impliqués dans des activités de proximité en 2020 (5 000 en 2019)
  • Près de 1 120 professionnels sensibilisés et impliqués dans la promotion de la démarche (3.000 en 2019)
  • Plus d’une vingtaine de sessions de formations et/ou de sensibilisation organisées en direction des professionnels (35 en 2019)

 

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.

RÉGIONALES : Ils et elles seront conseillers.ères régionaux pour la Saône-et-Loire

Marie-Guite Dufay s'appuiera sur une majorité de 57 élues et élus sur 100. Pour la Saône-et-Loire, ils seront 19 à siéger à la Région, dont 3 de Mâcon. 11 hommes et 8 femmes.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Qualité des baignades, les plaisirs de l’eau sous contrôle

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté assure une surveillance sanitaire de la qualité des eaux de baignade dans la région. 80 sites de baignades naturelles sont recensés, 66 présentent une qualité excellente…

Défaillance de l'acheminement des professions de foi : Bastien Faudot demande à l'État des mesures exemplaires

Si elles n'étaient pas prises, il envisage des recours pour faire valoir les droits des citoyens de Bourgogne - Franche-Comté

COVID-19 : 28 classes fermées en Saône-et-Loire

Le nombre de classes fermées est divisé par 2 dans l'académie

PANNE NATIONALE DE TÉLÉPHONE : Retour à la normale pour les numéros d'urgence

ACTUALISÉ à 10 h 30. Par précaution, les numéros alternatifs resteront fonctionnels tout le week-end