FONDtr2

 

 

lundi 2 août 2021

Communiqué

Le loup n’a qu’à bien se tenir

(petit résumé de la méthode Platret)

 

Il y a deux façons de s’occuper du loup. Des réunions de travail, des échanges directs, des déplacements discrets, sans presse, pour trouver les meilleures solutions avec les éleveurs victimes des attaques, la profession, l’Etat et les louvetiers. 

C’est ce que nous avons fait avec Marie-Guite Dufay, notamment jeudi dernier. Une méthode qui produit des résultats puisque le Préfet de Saône-et-Loire a accepté hier l’aide financière de la région pour l’équipement des louvetiers.

 

Et puis il y a la caravane Platret, à grand renfort de médias, de fanfaronnades et de propos définitifs. Il a multiplié les contre-vérités « réintroduction illégale du loup en France » (on s’étrangle), « comité d’étude régional sur la coexistence du loup et les espèces d’élevage » (où va-t-il chercher tout ça ?).

 

Oui la présence du loup n’est pas compatible avec l’élevage ovin dans notre département. Oui il faut des tirs de défense (qui permettent 90% des prélèvements en France) et des tirs de prélèvement le cas échéant. Oui il faut une solidarité de la région que Marie-Guite Dufay a annoncée aux éleveurs et aux élus locaux jeudi dernier.

 

Comme à son habitude, Monsieur Platret a parlé fort, sans apporter aucune solution.

 

Une nouvelle réunion de travail aura lieu demain à l’initiative de la Préfecture. La région y sera représentée pour apporter des solutions concrètes. La caravane Platret sera, elle, repartie ailleurs. Pour aller parler fort sur un autre sujet, et proposer quelques punchlines démagogiques à des électeurs qui auront forcément envie d’y croire.

 

La politique c’est le débat d’idées, c’est aussi une question de méthode. Et d’éthique.

 

Les loups hurlent, la caravane Platret passe… 

 

Jérôme DURAIN, tête de liste Saône-et-Loire pour Marie-Guite Dufay

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

RÉGIONALES : Pour Stéphanie Modde, « nous avons la garantie de la présidente sortante que nous pourrons porter notre projet écologiste »

Huit colistiers éligibles, deux vice-présidences, 1 % du budget régional pour la biodiversité, expérimentation de l'écotaxe poids lourds... la candidate des écologistes au premier tour donne des précisions sur l'accord de fusion avec la liste conduite par Marie-Guite Dufay pour le second tour.

DÉPARTEMENTALES : Les candidats « Changeons d'air ! » boostés par leur présence au 2ème tour

Réunis.es avec quelques sympathisants et militants mardi soir à la salle familiale des Saugeraies, les candidats.es Changeons d'air ! pour les cantons de Mâcon-1 et Mâcon-2 se sont sentis.es pousser des ailes avec leurs scores du 1er tour.