mardi 3 août 2021

Communiqué de la Confédération paysanne Bourgogne-Franche-Comté :

 

Contrôle des structures agricoles : une occasion ratée 

 

Alors qu'un départ à la retraite massif d'agriculteurs va avoir lieu dans les années à venir, le renouvellement des générations en agriculture et l'arrivée de nouveaux porteurs de projets sont de véritables défis. Dans ce contexte l'accès au foncier et sa juste répartition sont des éléments déterminants.

La révision du Schéma Directeur Régional des Exploitations Agricoles (SDREA) pour la Bourgogne- Franche-Comté était une occasion de favoriser l'installation de nombreux actifs.

Cet outil, qui a pour but d'organiser l'exploitation des terres agricoles dans l'objectif d'installer des jeunes paysans, de conforter les petites fermes, d’améliorer les conditions de travail et de favoriser les pratiques favorables à l'environnement, est essentiel.

Malheureusement, malgré un long travail de concertation ayant permis des améliorations par rapport aux schémas précédents, ce nouveau schéma souffre de graves insuffisances dont l’État porte la responsabilité.

En se basant sur des données statistiques partielles et en refusant de contrôler une forte majorité des agrandissements (faute de vouloir mettre en place les moyens humains nécessaires), l’État entérine la concentration des terres au profit de grandes exploitations. L’augmentation de la taille des fermes et l'importance des capitaux immobilisés rendent ainsi plus difficile la transmission des fermes et l'entrée dans le métier des nouveaux porteurs de projets.

Nous regrettons que cet outil indispensable voie son efficacité largement amputée, alors qu'un juste accès au foncier est déjà gravement pénalisé par l’accaparement des terres par des sociétés qui échappent au contrôle du SDREA. Malheureusement, la loi en projet sur le sujet des mouvements de parts sociales risque bien de ne rien résoudre à ce niveau.

C’est pourquoi nous donnerons un avis défavorable sur le projet d’arrêté préfectoral portant SDREA, ce jour en Commission Régionale de l'Économie Agricole et du Monde Rural. Nous continuerons à nous mobiliser pour que le foncier reste un outil de travail accessible au plus grand nombre de paysans, dans l’objectif d’avoir des territoires ruraux vivants et une agriculture diversifiée répondant aux attentes de la société.

 

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

RÉGIONALES : Pour Stéphanie Modde, « nous avons la garantie de la présidente sortante que nous pourrons porter notre projet écologiste »

Huit colistiers éligibles, deux vice-présidences, 1 % du budget régional pour la biodiversité, expérimentation de l'écotaxe poids lourds... la candidate des écologistes au premier tour donne des précisions sur l'accord de fusion avec la liste conduite par Marie-Guite Dufay pour le second tour.

DÉPARTEMENTALES : Les candidats « Changeons d'air ! » boostés par leur présence au 2ème tour

Réunis.es avec quelques sympathisants et militants mardi soir à la salle familiale des Saugeraies, les candidats.es Changeons d'air ! pour les cantons de Mâcon-1 et Mâcon-2 se sont sentis.es pousser des ailes avec leurs scores du 1er tour.