mardi 3 août 2021

 

Communiqué

 

Demain c’est aujourd’hui. Demain a déjà commencé et il est presque tard pour notre planète.

La désaffection continue de l’espace politique, la méfiance, voire la défiance envers les élus de tous bords doit nous amener à repenser notre comportement, nos propositions et la manière d’écouter et prendre en compte les attentes réelles des habitants, de tous les acteurs de notre territoire.

Les axes de notre projet sont nombreux. Quelques-uns:

  • soutien actif et fort à la transition vers une agriculture et une viticulture respectueuses de l’environnement en favorisant la production biologique et les circuits courts notamment dans les cantines des collèges, à la protection accrue des terres cultivables...Trouver des solutions pour que la gestion de l’eau potable, ressource de plus en plus rare, sorte du champ de la spéculation privée.

  • La mobilité, dans nos cantons ruraux, est souvent difficile et il faut repenser les moyens de déplacement collectif.

  • Une attention à nos jeunes collégiens par une véritable application des principes de laïcité tels que définit par la loi de 1905, la présence d’une infirmière sur tout le temps scolaire, de véritables installations sportives...

  • Des solutions sont à inventer pour que nos anciens puissent demeurer le plus longtemps possible proche de leur espace de vie quand le maintien à domicile est difficile et l’EPAHD pas encore indiqué.

  • L’égalité homme femme est un de nos axes majeurs. Aides aux femmes en difficultés, victimes de violence, femmes SDF. La mise en place d’une maison des femmes sur notre territoire nous semble indispensable. en lien avec les associations et réseaux qui travaillent en ce sens.

  • Les associations, par les liens qu’elles créent sont des acteurs solides et doivent être soutenues et consultées

  • Nous évoquerons aussi la nouvelle loi, importante, dite loi 4D (Décentraliser ,Déconcentrer, différencier, Décomplexifier) actuellement débattue et qui devrait modifier profondément les modes d’action, d’intervention et de fonctionnement des conseils départementaux et régionaux ou la nécessaire présence des services publics au sein des cantons ruraux.

    Par notre candidature aux élections départementales, nous souhaitons mettre les habitant-es de notre territoire, au cœur de notre action, dans un canton et un département que nous connaissons bien, dans lequel nous agissons depuis de nombreuses années en tant que résidents, élus, responsables associatifs. Nous serons non seulement des élus mais aussi des rapporteurs, au sein de cette instance départementale, des préoccupations quotidiennes des habitant.

     

    Catherine Bouley, 63 ans

    Patrick Monin, maire d’Azé, 61 ans

    Sandra Drillon , 47 ans

    Jean Marc Dumas, 63 ans

    Des candidats soutenus par LFI, GRS, le PC et EELV

 

 

POLITIQUE : Delphine Batho (Génération écologie) candidate à la primaire des écologistes

Génération écologie Bourgogne - Franche-Comté vient de créer des comités de soutien dans tous les départements de la région.

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

RÉGIONALES : Pour Stéphanie Modde, « nous avons la garantie de la présidente sortante que nous pourrons porter notre projet écologiste »

Huit colistiers éligibles, deux vice-présidences, 1 % du budget régional pour la biodiversité, expérimentation de l'écotaxe poids lourds... la candidate des écologistes au premier tour donne des précisions sur l'accord de fusion avec la liste conduite par Marie-Guite Dufay pour le second tour.

DÉPARTEMENTALES : Les candidats « Changeons d'air ! » boostés par leur présence au 2ème tour

Réunis.es avec quelques sympathisants et militants mardi soir à la salle familiale des Saugeraies, les candidats.es Changeons d'air ! pour les cantons de Mâcon-1 et Mâcon-2 se sont sentis.es pousser des ailes avec leurs scores du 1er tour.