FONDtr2

 

 

Dont un sur la RCEA, entre Cluny et Mâcon

 

Tout au long du week-end écoulé, les gendarmes de l'EDSR de Saône-et-Loire ont multiplié les contrôles sur les routes de Saône-et-Loire. Trois conducteurs ont perdu leur permis pour délit de grande vitesse et ont vu leur voiture mise en fourrière administrative.

- Le 7 mai, à 17H30, sur l'autoroute A6 dans le sens Paris / Lyon au PK 363+300, commune de Farges-Lès-Mâcon, les militaires du peloton motorisé de Charnay-lès-Mâcon, contrôlent le conducteur d'une MERCEDES GLC, à la vitesse de 195 km/h (vitesse retenue : 185 km/h) pour une vitesse limite autorisée de 130 km/h. Ce dernier, âgé de 46 ans, demeure en Moselle et est gérant de société.

- Le 9 mai, à 11H00, sur la RD972, commune de Bruailles (71), les militaires de la brigade motorisée de Louhans, contrôlent le conducteur d'une PORSCHE 911, à la vitesse de 171 km/h (vitesse retenue : 162 km/h) pour une vitesse limite autorisée de 80 km/h. Ce dernier, âgé de 65 ans, demeure dans le Jura et est retraité.

- Le 09 mai, à 16H30, sur la RN79 dans le sens Cluny / Mâcon au PK 68+000, commune de Milly Lamartine (71), les militaires du peloton motorisé de Charnay-lès-Mâcon, contrôlent le conducteur d'une RENAULT Megane, à la vitesse de 161 km/h (vitesse retenue : 152 km/h) pour une vitesse limite autorisée de 100 km/h (jeune conducteur). Ce dernier, âgé de 19 ans, demeure en Côte d'Or et est conducteur d'engin dans le BTP.