jeudi 23 septembre 2021

Communiqué :

Face à l’inquiétude et aux interrogations des agriculteurs concernant le projet de réforme de la PAC (Politique Agricole Commune), le Sénateur Fabien Genet a interpellé le Ministre de l’Agriculture Julien Denormandie lors de la séance de débat ce mardi.

L’actuelle architecture de la PAC, dans son volet sur les aides couplées, prévoit une aide au bovin allaitant qui représente un montant annuel moyen de 12 000 € par exploitation. Le montant de ces aides constitue bien souvent la majeure partie des revenus dégagés par les éleveurs, dans un contexte national et international où le prix de la viande connaît une stagnation alarmante.

Or les premiers arbitrages européens et nationaux concernant les pistes d’évolutions du premier pilier de la PAC semblent inquiétants pour la filière élevage du département.

« En matière agricole, et notamment sur l’élevage bovin allaitant, l’essentiel est en jeu, particulièrement dans les élevages de charolais en Saône-et-Loire. La nouvelle PAC va-t-elle les aider à se relever ou ne fera-t-elle qu’accentuer leurs difficultés ?

Trois ans après Egalim, ces éleveurs ont perdu 30% de leurs revenus, percevant moins de 700 euros par mois en moyenne. Va-t-on encore diminuer leurs aides ? Et donc leur revenu ?»

Le sénateur avait déjà défendu la situation des éleveurs auprès du Ministre le mois dernier, en demandant une stricte application de la loi Egalim, pour respecter la juste rémunération des agriculteurs, en particulier celles des producteurs de viande bovine.

« L’aide à l’UGB (Unité de Gros Bétail) que vous envisagez sera-t-elle la même pour les bovins allaitants et pour les bovins laitiers ? Quel en sera le montant ? Un plafonnement à 100 UGB pénaliserait des milliers d’exploitations de Bourgogne-Franche-Comté avec une chute de 30 à 50 % des aides. Nous attendons des réponses précises et chiffrées. Vous engagez-vous à garantir au minimum le montant actuel des aides ? »

Le Ministre a alors répondu être « favorable à deux UGB différents pour l’allaitant et le laitier. Il faut réfléchir au plafond, au seuil, au taux de chargement, au mixte… Je suis donc plutôt favorable à des critères différents, mais les travaux sont en cours. »

Une réponse du Ministre insatisfaisante pour le Sénateur, qui a insisté sur la nécessité de donner des chiffres aux éleveurs, en toute transparence.

Lien pour visionner l’intégralité de l’intervention : https://youtu.be/6Ou6V8hQixo

 

MÂCON - Festival : Les Barbacane classics reviennent !

Barbacane Classics est LE festival de musique classique dédié au jeune public, produit par l’association Le Concert impromptu.

TRIBUNAL DE MÂCON : 1 200 appels téléphoniques passés depuis la prison en 6 mois à sa compagne

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.

SAÔNE-ET-LOIRE : Lionel Duparay nouveau président de l'OPAC

Il succède à Dominique Lanoiselet à la présidence de l’organisme. À voir aussi, tous les membres du nouveau conseil d'administration.

MÂCON : Le point sur les différents chantiers dans le centre-ville

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

MÂCON : C'est parti pour le 1er défi déplacements doux pour se rendre à l'école !

À l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Ville de Mâcon organise le « Défi déplacements doux » du 20 au 24 septembre dans les écoles élémentaires.

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.