mercredi 27 octobre 2021

Après avoir fait signer deux joueuses françaises, ainsi qu'une internationale malienne, le Cbbs engage une recrue américaine pour la saison 2021-2022.

Gmrice Davis, joueuse de 25 ans (née le 14 juin 1996), née aux States à Philadelphie, et mesurant 1, 88 m, a fait ses gammes à l'Université de Fordham. Elle y passe la période 2014-2018, avec d'excellents résultats.

Elle franchit l'Atlantique pour signer  son premier contrat dans un club européen, le GAS Kalvyvion qui évolue eu première division en Grèce. Avant de partir jouer en Israël (2019-2020), dans le club de Hertzeliya, elle rejoint le club de Rockhampton Cyclones, au pays de Crocodile Dundee, le temps de quelques matchs. Puis la saison dernière (2020-2021), elle joue en Pologne dans le club de première ligue du Enea AZS Poznan.

Précisons qu'elle faisait régulièrement partie du cinq de départ dans les divers championnats où elle a évolué.

Les stats de Gmrice Davis :

2020-2021  AZS Poznan (Pologne) 12,7 points et  8,6 rebonds sur 20 matchs joués

2019-2020  Herteliya D1 (Israël) 13,1 points et 11,3 rebonds sur 19 matchs joués

2019  RockHampton Cyclones (Australie) 17,3 points et 12,5 rebonds sur 8 matchs joués

2018-2019 GAS Kalyvion A1 (Grèce) 18,2 points et 13,5 rebonds sur 20 matchs joués

Mâcon Infos souhaite la bienvenue à Grmice en terre charnaysienne !

Rémy Mathuriau

 

 

BASKET : Lorsqu’il y a d’Angers, pas de quartier, Anjou, feu !!

Le match vu par le speaker. La délicieuse chronique de Rémy Mathurieu, à dévorer d'un bloc

BASKET : Première victoire de la saison pour le CBBS

Dans un dernier quart temps de folie, les filles de Charnay s’imposent pour la première fois cette saison, face à Angers, ce samedi soir.

BASKET (LFB) : Gi Davis et le CBBS, c'est déjà la séparation

Après Shay Colley, la joueuse canadienne retournée en Nouvelle-Ecosse par manque d'air du pays, c'est au tour de l'américaine G'Mrice Davis de quitter les terres charnaysiennes. Caliya Robinson lui succède.

BASKET - CBBS vs ESBVA : Villeneuve avait plus d'une corde à son Ascq dans son bAsquet

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (NM2) : La passe de trois pour Prissé

Après deux victoires pour ses deux premiers matchs, l’ESPM enchaine et confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison. Contre Récy Saint Martin ce samedi soir, les Tangos ont été mis en difficulté, mais n’ont jamais tremblé…

BASKET (NM2) : L’ESPM retrouve le championnat et son public

Samedi, les Prisséens accueilleront Hotzheim dans une salle des sports qui attend ce moment avec impatience. Depuis longtemps, trop longtemps. Le 16 octobre 2020 exactement, onze mois sans compétition… Rencontre avec Jean-Philippe Lachaize, président, avant cette nouvelle saison.

BASKET (LFB) - CBBS : 4 matchs de préparation pour les Pinkies

A voir aussi, le calendrier du championnat 2021-2022. 1ère rencontre le 02 octobre.

BASKET (NM2) : L'ESPM mise sur la stabilité

C’est parti pour quatre semaines de préparation ! Ce mardi soir, les Prisséens ont retrouvé les parquets avec un groupe inchangé et l’envie de confirmer les belles promesses de l’automne dernier… Rencontre avec le coach Frédéric Brouillaud à l’aube de cette nouvelle saison qui débutera le 11 septembre…

BASKET - Elan Chalon : C'est fini pour le président Dominique Juillot

L’emblématique président de l’Elan Chalon s’est confié ce mardi matin en conférence de presse.

BASKET (LFB) : Sixtine Macquet, de Charnay aux terres bretonnes

Après trois saisons au CBBS, une belle progression et de jolis souvenirs, la joueuse quitte son club de cœur pour une nouvelle aventure, à l’autre bout de la France. À 21 ans, la poste 4-5 rejoint en effet le Finistère et l’équipe du Landerneau Bretagne Basket. Entretien.

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…