samedi 8 mai 2021

STEPHANIE MODDE BFC.jpg

 

Communiqué :

Éoliennes et paysage : quand le RN brasse du vent

Clamer « Plantons des arbres et démantelons les éoliennes ! » témoigne encore une fois du manque de réalisme et du conservatisme hors sol du Rassemblement national. L'écologie nous invite à prendre de la hauteur dans ce débat : les énergies renouvelables, l'éolien en particulier, méritent mieux que le simplisme et les caricatures.

« Quand on veut protéger les hommes et les femmes de la région, on s'investit dans la lutte contre le réchauffement. Elle se gagnera d'abord en réduisant nos consommations d'énergie, en améliorant l'efficacité énergétique et enfin en développant les énergies renouvelables. C'est avec l'ensemble de ces actions qu'on remportera ce défi », déclare Stéphanie Modde, tête de liste des écologistes.

En l'état actuel, le déploiement de l'éolien n'est pas parfait. Il mérite un débat de fond. La recherche et le développement doivent nous permettre d'améliorer l'efficacité, la protection de la biodiversité ou les impacts environnementaux. Le déploiement ne doit pas être accaparé par des intérêts financiers aux dépends du reste. Il n'est pas une fin en soi et ne sera jamais suffisant non plus pour mener une transition énergétique complète.
« Nous aimerions que celles et ceux qui parlent de paysage pour s'opposer aux éoliennes mettent autant d'énergie à protester contre les lignes à haute-tension, l'étalement urbain, les zones commerciales, l'artificialisation des terres... » rajoute Stéphanie Modde.

Enfin, les écologistes souhaitent rappeler que quand on se pique d'écologie, on respecte les saisons et on ne plante pas des arbres au mois de mai (à moins que ce ne soient des essences exotiques étrangères importées). Nos apprentis paysagistes auraient-ils oublié que c'est à la sainte Catherine que tout arbre prend racine ? Où est leur respect des traditions, du terroir et du bon sens ? Combien d'arbres plantés aujourd'hui seront en bonne santé après les élections ?

 

 

Attaques de troupeaux : combien faudra t-il de bêtes tuées pour que l’OFB rende enfin ses conclusions ?

« Les agriculteurs et les élus des Monts du Maconnais-Clunisois sont exaspérés suite à la dizaine d’attaques de troupeaux d’ovins qui sont intervenues successivement à Pierreclos, Serrières, La Vineuse-sur-Frégande, Flagy… et qui semblent ne pas devoir s’arrêter » réagit l'UMCR 71

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Jean-Patrick Courtois et Christine Robin candidats du « quotidien des gens » sur Mâcon 1

C'est à Sancé, commune du nouveau maire Gilles Jondet, que les deux candidats et leurs remplaçants ont officialisé leur engagement.

RÉGIONALES : Avec Julien Odoul (RN) président, les subventions à l'éolien arrêtées et reverser à la protection de la biodiversité

Les candidats du Rassemblement National ont planté des arbres contre les éoliennes ce dimanche.

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud candidats pour Mâcon 2, avec Sabrina Gelin et Jean Payebien

Claude Cannet est actuellement 2ème vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, du 5e risque, des seniors, des personnes handicapées et des offres de soins ; Hervé Reynaud est conseiller départemental en charge de la Culture et du Patrimoine. Ils seront donc candidat à leur succession (groupe Majorité départementale d'André Accary).

RÉGIONALES : «Une page se tourne pour les Républicains de la Nièvre» lancent Lucie Leclerc et Gilles Platret

« à nous d’écrire le chapitre suivant à l’encre de nos convictions ! »

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : La gauche en piste pour Mâcon 1 et 2

Les deux binômes titulaires et suppléants de la liste nommée « Changeons d'air ! » se sont présentés cet après-midi au cours d'une conférence de presse. Mise à jour : ce qu'ils vont défendre

RÉGIONALES : «Rumeur d’accord entre DLF et LR en Bourgogne Franche-Comté» s'inquiète l'Avenir français

Rappelons que l'Avenir français en Saône-et-Loire est représenté par Olivier Damien, tête de liste 71 pour le RN emmené par Julien Odoul en Bourgogne Franche-Comté

RÉGIONALES - Stéphane Guiguet (PS) : « Le travail accompli n'a jamais été mis en valeur dans la constitution de la liste »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Démissionnaire de son mandat de vice-président du Conseil régional à deux mois des élections, Stéphane Guiguet, joint par macon-infos, en dit un peu plus sur les raisons de sa décision.

POLITIQUE : Stéphane Guiguet (PS) démissionne de son mandat de vice-président du Conseil régional

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Le Mâconnais, actuel vice-président en charge des lycées et de l'apprentissage, claque la porte, dénonçant « des pratiques d'un autre âge » quant à l'élaboration de la liste conduite par Marie-Guite Dufay. Un véritable pavé dans la marre...

RÉGIONALES EN BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : « Votez utile, votez RN » lance Julien Odoul

Julien Odoul a présenté ce matin, en conférence de presse à Mâcon, les 3 premiers noms qui figurent sur la liste Saône-et-Loire. L'occasion aussi de planter les premières banderilles à ses deux principaux adversaires, Marie-Guite Dufay et Gilles Platret. « Le bal des tartuffes a commencé » a-t-il ouvert...

Les annonces d’Emmanuel Macron sur la sécurité, «un plan de communication destiné à cacher un échec sans précédent»

Membre de l'Avenir Français et colistier de Julien Odoul (Rassemblement National), Olivier Damien, ancien commissaire divisionnaire de police, analyse les annonces d'effectifs supplémentaires de police en Bourgogne-Franche-Comté faites par le président de la République.

MÂCON : La Coordination StopLoiSécuritéGlobale alerte encore et toujours sur la loi, qui vient d'être votée

Les représentants des organisations membres de la Coordination Mâconnaise StopLoiSécuritéGlobale ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi au kiosque de l'Esplanade Lamartine. Ils dénoncent de potentielles dérives autoritaires.