dimanche 13 juin 2021

À quoi ressemblera la saison touristique 2021 ? Bien malin celui qui pourrait aujourd’hui prévoir l’afflux des touristes dans la région, et ce, même quelques heures après les annonces de déconfinement progressif et les bonnes nouvelles qui en découlent avant l’été…

Si rien ne semble pour le moment interdire la venue des étrangers, les acteurs du tourisme s’attendent à un été 2021, copie conforme ou presque du précédent. Un été en Bourgogne du Sud avec une majorité de touristes français et/ou de proximité. Le Mâconnais Sud Bourgogne bénéficie d’un emplacement privilégié lui permettant de capter un bassin de cinq millions de clients potentiels à moins de trois heures de route.

« 2020 a été une année difficile, reconnait sans détour Isabelle Greuzard, présidente de l’office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais. Même si la saison a été sauvée par la clientèle française. La moitié des acteurs de tourisme du territoire est d'ailleurs satisfaite par la saison 2020 (600 000 nuitées enregistrées, 642 826 visiteurs et 45 500 visiteurs de passage dans les locaux de l’OT). Le contexte reste incertain et les professionnels du tourisme peinent à se projeter. Cet été, on pourrait comme l’an dernier observer une baisse de la fréquentation des touristes étrangers, ainsi qu’une forte baisse du tourisme de groupe. A contrario, les séjours de dernière minute ainsi que les touristes français et de proximité pourraient une nouvelle fois être fortement majoritaires. »

Parmi cette clientèle d’individuels de Français, quatre clientèles sont identifiées : les couples actifs de 45-64 ans sans enfant, les couples de séniors, les familles avec des jeunes enfants de moins de 12 ans et les grand-mères avec des petits enfants de moins de 12 ans. Viennent ensuite les groupes d’amis de 8 à 15 personnes, les tribus (familles intergénérationnelles) et les couples de jeunes de 25 à 34 ans.

 

De nouvelles offres touristiques

 

L’objectif de l’office de tourisme et des acteurs du territoire est donc aujourd’hui de créer et de développer une offre pour cette clientèle majoritaire et de proposer d’autres types de prestations. Avec le vignoble, le patrimoine historique locale et la densité de chefs étoilés, une des plus fortes de France, entre autres, le Mâconnais Sud Bourgogne bénéficie d’atouts non négligeables, en plus de sa situation géographique.

De nouveaux produits ont déjà été mis en place ces dernières années : la Vélo-Gare à Charnay (pour rappel, le territoire propose 145 km de pistes cyclables), les Wine tours, le Vitipass, la Vélo Gourmande (la prochaine édition de cette balade-dégustation en vélo aura lieu le 5 juin dans le Beaujolais), Mâcon sur l’Ô l’an dernier… Et d’autres le seront encore cette année. Les idées ne manquent pas en tout cas pour pérenniser la destination et en faire une destination de séjour et non plus de passage. « La région mérite plus qu’un arrêt d’une journée ou une journée et demie. Nous devons travailler pour être encore plus attractifs, développer les séjours avec par exemple les offices de tourisme de Cluny, Matour et Tournus ou encore travailler pour des activités pour toute la famille. »

 

« Chaque village a son histoire à raconter, sa pépite à montrer. »

 

Ainsi, parmi les nouveautés à venir pour cet été, des balades canons, balades accompagnées dans les vignes avec dégustation au départ, des nouvelles animations pour Mâcon sur l’Ô. Ouvert tous les jours, du 18 juin au 5 septembre, de 10 h 30 à 13 h et de 16 h à 20 h, le dispositif sera renforcé avec des animations quotidiennes sur l’esplanade, comme des mini karts pour les enfants sur l’esplanade. Les balades de ville vont également être revisitées avec des nouvelles visites gourmandes notamment, de nouvelles traboules à découvrir ou encore un circuit découverte autour de l’exposition événement et hommage à l’artiste Mai-Thu. 

Des visites de villages vont également se mettre en place avec des guides locaux. Une visite sera organisée par soir sauf le jeudi où il y a déjà des visites nocturnes de Matour. « On a de beaux villages, des vielles pierres partout, chaque village a son histoire à raconter, sa pépite à montrer. »

 

Le programme définitif de toutes ces animations sera dévoilé dans les prochains jours. Avec l’annonce du déconfinement progressif, plusieurs événements vont pouvoir se mettre en place.

D. C.

 

Photo d'accueil : Mâcon sur l'Ô © OT/Robin Peytoureau

PRESSE : macon-infos recrute des correspondants dans tout le Mâconnais

LOGO_MI.jpg
L'été est déjà là, la vie normale reprend ses droits. Tentez l'aventure de la presse en devenant correspondant local pour macon-infos.

PRISSÉ : L'ADMR se porte bien, malgré une année marquée par la crise sanitaire

Chevagny-les-Chevrières, Prissé, Davayé, Solutré Pouilly, Fuissé, Vergisson : L’association A.D.M.R. de Prissé a tenue son assemblée générale annuelle et ordinaire.

JOURNÉE MONDIALE SANS TABAC : Prenez soin de vous, laissez la cigarette et soignez vos blessures

L'hôpital de Mâcon participe, comme tous les ans, à la journée sans tabac ce 31 mai. À cette occasion, Valérie Adouard, infirmière au service tabacologie, et Amélie Duffeal, psychologue du même service, ont évoqué l'addiction au tabac pour macon-infos. 25,5% des Français sont addicts au tabac, qui est la cause de 75 000 morts par an en France...

EDITO : Mitterrand, 2 ans de présidence de la République à gauche, 12 ans on ne sait où

De belles et grandes chose ont été réalisées la première année de son élection, comme la retraite à 60 ans, la 5ème semaine de congés payés, la création de l'ISF, l'augmentation du SMIC. Et puis après ? On cherche, on cherche encore, et l'on trouve si peu.

VELORUTION EN MÂCONNAIS : Pour le 8 Mai, les cyclistes ont fait le pont !

Répondant à l’appel de l’association Mâcon Vélo en Ville (M2V), association pour la promotion de l’usage du vélo en ville qui revendique 300 adhérents, une centaine de cyclistes, dont de nombreuses familles, se sont retrouvés devant la mairie de Saint-Laurent pour la 8ème Vélorution.

LA ROCHE VINEUSE : Pour la ministre Elisabeth Moreno, l'égalité homme/femme passe aussi par l'entrepreneuriat féminin

C'est ce qu'est venu dire la ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, à la Diversité et à l’Égalité des chances ce jeudi à La Roche Vineuse, à la rencontre des Entrepren'heureuses. 

MÂCON - DAVAYÉ : Bernard Delaye, une vie dédiée au vin de Bourgogne et d'ailleurs

Portrait d'un homme de passion, reconnu entre autres aujourd’hui pour être le président du concours des Grands vins de France à Mâcon, maintenu cette année grâce à une organisation parfaitement huilée.

PETR MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Un budget primitif 2021 adopté sans polémique !

PetrBudget230321 (2).JPG
Le comité syndical du Pole d'Équilibre Territorial et Rural (PETR) s'est réuni mardi soir à la salle de la Verchère.

DAVAYÉ : VitiLab, un espace inédit dédié à la viticulture et au numérique au domaine Les Poncetys

Vitilab Davaye220321.jpg
Un lieu d’un nouveau genre va faire son apparition sur le site de Vinipôle Sud Bourgogne à Davayé : le VitiLab - Innovative Viticulture, espace dédié au numérique et à la robotique en viticulture.

CRISE SANITAIRE : L’union locale CGT de Mâcon soutient les personnels de la culture

Un an après la première décision gouvernementale de fermer les salles de spectacle, plus de soixante lieux culturels sont aujourd'hui occupés.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Artisans du monde présente la face cachée de nos vêtements

Artisans du Monde.jpg
Maud, bénévole de l’association « Artisans du monde », est intervenue devant les élèves du club solidarité du lycée pour aborder les faces cachées de la confection d’un jean.

SAÔNE-ET-LOIRE : Sept médecins spécialistes déjà recrutés par le Département, une antenne renforcée à Pierreclos

SANTE centre de sante departemental 2 phase 2.jpg
André Accary a accueilli ce mardi matin son homologue de l’Yonne, Patrick Gendraud, pour une présentation du centre de santé départemental. L’occasion aussi de faire un point sur les objectifs, réalisés et à venir, dans le domaine de la santé…

REGION DE MÂCON : Ciel jaune et sable partout ce matin...

SABLE SAHARA MACON - 1.jpg
A voir aussi, notre prise de vue vidéo à St-Amour. Actualisé : Les photos de Sandrine, à Senozan et les photos de David, à Charnay. Actualisé à 12h35 : les photos de Michel à Mâcon et à Oran (Algérie) !

EDITO : Contre le covid, le vaccin, c'est bien, le traitement c'est bien aussi

Ne donnons pas à nos enfants une raison de plus de nous haïr dans 10 ans ou 15 ans.

VINS DU MÂCONNAIS : Une femme à la présidence de l'Union des producteurs de Pouilly-Fuissé, une première !

CheveauPdte2021 (3).JPG
Aurélie Cheveau a reçu ce vendredi la visite et les félicitations du président du Conseil départemental André Accary et de son vice-président en charge de l'agriculture Frédéric Brochot. L'ODG a été créée en 1929 et n'avait encore connu aucune femme à la présidence !

RÉGION DE MÂCON : Le député Benjamin Dirx à l’heure du premier bilan de mandat

voeux Benjamin Dirx 2021 (12).JPG
Le député du Mâconnais présente ses vœux aux habitants et profite de l'occasion pour faire un premier bilan de mandat, ainsi qu'un point sur l'actualité du territoire et nationale, entre crise sanitaire et plan de relance…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Retour de la truite dans la Denante, des efforts enfin récompensés

DENANTE DAVAYE.jpg
Une pêche électrique avait été réalisée en octobre 2020 pour estimer l'état du cours d'eau.

PHOTOS : Un léger manteau neigeux recouvre le Mâconnais

Neige_Charnay_DD_16012021_0010.jpg
Actualisé : les photos de Marie, à Charnay, au petit matin.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une nouvelle vision de l'aménagement du territoire en 2040 avec le PETR

ScotCharnay2021.jpg
Le PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Mâconnais Sud Bourgogne a tenu jeudi soir une réunion de pilotage sur le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale), après plusieurs mois au ralenti en raison de l’épidémie de COVID et du report des élections municipales.

VIN DE BOURGOGNE - Julien Guillot : « Le Mâcon-Cruzille, un vin de paysage »

JULIEN GUILLOT MACON CRUZILLE - 1.jpg
L'interprofession des Vins de Bourgogne (BIVB) met à l'honneur cette semaine l'appellation Mâcon-Cruzille. L'occasion d'écouter un de ses fervents promoteurs, Julien Guillot, du Domaine des vignes du Maynes. Il dit sa vision de ce qu’il appelle « un vin de paysage, où le travail du vigneron est inhérent à celui de l'environnement qui l'entoure », et nous met le vin à la bouche...