mardi 18 mai 2021

 

Comme tous les dimanches après-midis depuis un mois, le mouvement Occupons Mâcon a transformé l’esplanade du Breuil en scène ouverte. Ce dimanche, les Pignon, comme se nomment eux-mêmes les membres du collectif, ont enterré l’une des leurs : la Culture.

Pour l’occasion, une belle cérémonie – déclarée en Préfecture – avait été organisée, au cours de laquelle plusieurs membres de la famille Pignon se sont succédé sur scène pour rendre un dernier hommage musical, absurde et burlesque – mais toujours mordant envers nos dirigeants – à leur chère disparue.

Une centaine de personnes a assisté à la cérémonie qui s’est conclue sur les airs techno de la Boîte de jour – les boîtes de nuit étant interdites – et sur la remise de la légion du déshonneur aux ministres Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa.

Retour en images sur ce bel après-midi.

David Delecroix

 

Séverine Pignon : « Si nous sommes réunis, c’est pour rendre un dernier hommage à celle qui nous manque tant, celle qui est si chère à notre cœur et à notre esprit, celle qui nous a éclairés. Si proche de nous, elle a été emportée par une terrible pandémie. Sa disparition fut brutale, violente et silencieuse. Culture, nous célébrons aujourd’hui ton départ. (…) Tu n’étais pas que transaction, tu étais partage, solidarité, joie, rassemblement. Culture, tu es notre lutte collective ! »

Nicolas et Cyrille Pignon ont interprété La Covitude, sur l’air de La Tristitude d’Oldelaf : « La Covitude, c’est quand on te fait croire qu’y a plus de pognon pour le social / Mais qu’au CAC 40 tu vois que c’est l’éclate totale / Dans les yeux d’Arnault, y’a des milliards d’étoiles / Et ça fait mal », avant de reprendre en musique le sketch de Pierre Desproges « Je suis un artiste dégagé ».

Moussa Pignon

 

Cristal Pignon : « Ma vieille amie, tu auras bien vécu, tu auras su te renouveler malgré les années, la pauvreté, les vaches maigres d’esprits étriqués. Mais maintenant, tu n’es plus disponible qu’en VOD et en streaming, devenue une fille de petite vertu au service d’Amazon et de Netflix. Que restera-t-il de toi, de tes temples, après qu’ils aient été transformés en centres de vaccination ? Dire que ton ministre de tutelle est une ancienne pharmacienne. Elle avait pourtant bien préparé le terrain avec le H1N1 ! »

Heinz Pignon, "productrice de bonheur en sachets individuels" : « La culture ça coûte cher. Interrogation ou affirmation ? Mais est-ce que la question doit être posée alors que l’essentiel est en danger ? Comment accepter par exemple que le cours du ketchup a augmenté de 13% depuis janvier 2020 ? Ca c’est un vrai scandale ! Comment rester stoïque face à une pénurie de ketchup ? »

Elodie Pignon fait lecture de « l’évangile selon Sainte Elizabeth Borne et bornée »

 

Elise Pignon à la harpe, interprète une adaptation du tube de Jeff Buckley Hallelujah…

… Pendant que la Culture ressuscite.

La Culture : « Vous savez, je suis l’ensemble des pratiques et des savoirs qui forment l’esprit, qui développement le goût et qui développent votre esprit critique. Rappelez-vous que c’est pour ça que je fais peur à ceux qui veulent vous manipuler ! Alors s’il vous plaît, continuez à me développer car tant que vous êtes là je ne peux pas mourir ! »

Les jeunes danseurs de l'association Dad'n'Co, sur un titre de Grand Corps Malade

COVID-19 : L'étape 2 du déconfinement en détail

Toutes les restrictions encore en vigueur à compter du 19 mai

ATTAQUES DE TROUPEAUX : La présence du loup confirmée dans le Clunisois

Les nouvelles analyses de l’OFB confirme la présence du loup dans le Clunisois. Le « plan loup » est déclenché

SAÔNE-ET-LOIRE : Les entreprises s'engagent pour l'emploi des plus vulnérables

Un club d'entreprises vient d'être créé pour ça

CLUNISOIS : Deux troupeaux attaqués la nuit dernière à Cortevaix

Une trentaine de bêtes ont été blessées, trois sont mortes dans ce village au nord du Clunisois… Un bilan encore provisoire puisque ce dimanche après-midi les éleveurs et les services vétérinaires continuaient à constater les dégâts et l'étendue des blessures sur les troupeaux.

RÉGION BFC : La commission permanente attribue 65,5 millions d'€ d'aides

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté octroie notamment une prime exceptionnelle covid de 1.200 euros par mois aux élèves des instituts de formation paramédicale en stage qui sont réaffectés en renfort dans les établissements de santé.

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !