FONDtr2

 

 

samedi 24 juillet 2021

Communiqué :

 

Les Maires ruraux de Saône-et-Loire ont pris acte de la volonté du Gouvernement de consulter directement les Maires sur la faisabilité du scrutin des 13 et 20 Juin prochains. Cette consultation via les Préfets parait légitime, car les Maires sont en charge de l’organisation opérationnelle du déroulement du scrutin.

 

Nous formulons les remarques suivantes :

Calendrier. Nous n’avons aucune compétence à juger de l’opportunité de modifier et reporter ces échéances au regard de la loi qui attribue cette compétence à l’exécutif. Compte-tenu des éléments contenus dans les divers avis, nous exprimons le souhait que celles-ci puissent se dérouler selon le calendrier prévu dans la mesure où elles se situent dans une période non concernée par un confinement partiel ou total. Certains de nos adhérents, considérant les risques sanitaires limitant les modalités de déroulement de la campagne, craignent une forte abstention en raison d’une campagne électorale tronquée.

Conditions d’organisation. Les recommandations faites par le Conseil scientifique de privilégier des membres du bureau de vote qui soient vaccinés ou testés sont inacceptables et témoignent d’une méconnaissance du terrain. Elles créent un environnement incompatible avec la sérénité de l’organisation du scrutin. Imposer de telles dispositions aux élus locaux est difficilement compatible avec la pratique constatée dans les communes rurales où il est parfois complexe de trouver des assesseurs en nombre sans mobiliser le personnel communal. Ajoutons que beaucoup d’actifs participent à la tenue des bureaux de vote et que leur imposer un test supposerait à 48 h du scrutin d’’impacter leur organisation professionnelle.

 

Les recommandations, reprises telles quelles, sont pour beaucoup de nos collègues difficiles ou impossibles à mettre en œuvre, a fortiori dans le cadre d’un double scrutin imposant la mise à disposition de lieux adaptés, parfois hors de la mairie, quand ils existent dans nos communes.

 

Jean-François FARENC, Président et le Bureau de l’U.M.C.R.71

 

DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud, candidats pour Mâcon 2, reçoivent la visite d'André Accary

Avec le président sortant André Accary, réélu triomphalement dimanche dernier dans son canton de Paray-le-Monial, les candidats de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale ont rappelé les raisons de leur engagement au cours d’un point presse à Mâcon.

DÉPARTEMENTALES : Avec Christine Robin et Jean-Patrick Courtois, candidats pour Mâcon 1, l'expérience au service du territoire

Le binôme candidat de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire - Majorité départementale s'est exprimé ce jeudi pour macon-infos à l'occasion de la visite à Mâcon d'André Accary, président sortant réélu dimanche dernier sur son canton, en soutien aux candidats de l'UASL.

RÉGIONALES : Pour Stéphanie Modde, « nous avons la garantie de la présidente sortante que nous pourrons porter notre projet écologiste »

Huit colistiers éligibles, deux vice-présidences, 1 % du budget régional pour la biodiversité, expérimentation de l'écotaxe poids lourds... la candidate des écologistes au premier tour donne des précisions sur l'accord de fusion avec la liste conduite par Marie-Guite Dufay pour le second tour.

DÉPARTEMENTALES : Les candidats « Changeons d'air ! » boostés par leur présence au 2ème tour

Réunis.es avec quelques sympathisants et militants mardi soir à la salle familiale des Saugeraies, les candidats.es Changeons d'air ! pour les cantons de Mâcon-1 et Mâcon-2 se sont sentis.es pousser des ailes avec leurs scores du 1er tour.